Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand

1715-2015. Granville – Monaco. Rêver l'histoire...
Publié le : Dimanche 28 Juin 2015


abonnement magazine


715-2015. Granville  Monaco. Rêver l`histoire...

Monaco s'invite sur le rocher... de Granville !


  Extrait Patrimoine Normand N°94
Par Stéphane William Gondoin

Il y a trois cents ans de cela, Jacques IV de Matignon, riche seigneur normand, fils du gouverneur de Granville et des îles Chausey, convolait en justes noces avec la princesse Louise-Hippolyte, héritière désignée de la principauté de Monaco. 
La lignée actuelle des Grimaldi descend de cette union et pour rappeler son troisième centenaire, le musée d'Art moderne Richard-Anacréon de Granville propose à ses visiteurs, jusqu'au 1er novembre 2015, l'exposition intitulée 1715-2015. Granville – Monaco. Rêver l'histoire... Le musée granvillais a bénéficié de prêts de la part de plusieurs institutions prestigieuses, tels que le palais Princier de Monaco ou le musée des Beaux-Arts de Saint-Lô. Le musée d'Art et d'Histoire de Granville a également largement contribué à l'événement, en mettant à disposition de nombreuses pièces. 
L'exposition présente, dans une première partie, une galerie de portraits, des tableaux de membres de la famille monégasque, des correspondances de Jacques IV... La seconde partie illustre les similitudes qui existent entre Granville et Monaco, grâce à des affiches touristiques, des photographies, des tableaux de peintres-voyageurs, des relevés topographiques du début du XXe siècle. Il ressort de cette mise en perspective des questions troublantes : « Monaco s'est-elle rêvée en Granville ? Granville a-t-elle cherché à s'imaginer en Monaco ? » Le géographe Élysée Reclus n'écrivait-il pas, en 1885, que « sous le ciel de la Méditerranée, Granville serait un autre Monaco » ? 
Cette exposition exceptionnelle a été inaugurée en juin dernier, en présence de S.A.S. le prince Albert de Monaco. Un geste fort montrant les liens étroits unissant les côtes de la Manche et celles de la Méditerranée. 

INFORMATIONS PRATIQUES :
1715-2015. Granville – Monaco. Rêver l'histoire... au musée d'Art moderne Anacréon de Granville jusqu'au 1er novembre 2015.
Jusqu’au 30 septembre : le musée est ouvert tous les jours de 11h à 18h, sauf le lundi.
Du 1er octobre au 16 octobre : les vendredis, samedis et dimanches de 14h à 18h. 
Du 17 octobre au 1er novembre (vacances scolaires de la Toussaint) : tous les jours de 14h à 18h, sauf le lundi.
Tous renseignements au + 33 (0)2. 33. 51. 02. 94.
 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 94Juillet-Août-Septembre 2015)


 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Impression (s) soleil, lumières d’estuaire au Havre
1 000 ans de Normandie
Un tableau de Courbet passé aux rayons X !
Giverny classé à l'Unesco ?
La maison de Victor Hugo en danger


• Catégories liées :
actualite
exposition


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5