Patrimoine Normand magazine

Enguerrand de Marigny 18 Octobre 2017


‹ Retour à la rubrique "Illustres Normands"  

Enguerrand de Marigny

ILLUSTRE NORMAND

Enguerrand de Marigny

(v.1270 - 1315)

 
Extrait Patrimoine Normand N°103

Caricatures : Guillaume Néel

Texte : Stéphane William Gondoin

 

 

Grand plongeon au début du XIVe siècle dans le sillage de ce normand-là, à la cour du roi Philippe IV le Bel, ce souverain ombrageux qui aimait jouer avec le cours des monnaies et qui n’hésita pas à mettre à bas un pape, ainsi que le prestigieux ordre du Temple. Excusez du peu ! Enguerrand est un hobereau intelligent, opportuniste et qui n’a pas froid aux yeux. La nature ayant une sainte horreur du vide, il se hisse dans les hautes sphères du pouvoir à la mort de Pierre Flote (1302), principal conseiller royal. Il a indubitablement le sens de l’État et travaille sans relâche à sa modernisation et à l’assainissement de ses finances, ce qui lui vaut évidemment des haines venimeuses. C’est curieux comme en France les mêmes questions restent d’actualité depuis des siècles… Quand disparaît son protecteur, Enguerrand se retrouve seul en première ligne et paye cash d’avoir vu trop loin, trop tôt. Pour mieux le faire tomber, on dresse contre lui 41 chefs d’accusation qui seront tous invalidés. Eh oui, ses comptes sont nets ! Alors on dégotte une petite accusation de sorcellerie – effet toujours garanti - qui lui vaudra d’aller tirer la langue au gibet de Montfaucon. « Frères humains », comme écrivait Villon…

 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 103, Octobre-Novembre-Décembre 2017)


Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Louis de Frotté

‹ Retour à la rubrique "Illustres Normands"   ILLUSTRE NORMAND Louis de Frotté (1766 - 1800)   Extrait Patrimoine Normand N°103 Caricatures : Guillaume Néel Texte : Stéphane William Gondoin     On connaît les chefs vendéens qui, tels La Rochejaquelein, Charrette ou Cathelineau, menèrent la guerre des « géants », pour laquelle Napoléon Bonaparte n’hésitait pas à proclamer...

Lire cet article

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
 
 
 
EN KIOSQUE
Patrimoine Normand 104
N°104

Janvier-Février-Mars 2018 ABONNEZ-VOUS ! Et profitez d'une offre 
 exceptionnelle 

-40%

4 numéros

24
au lieu de 40,00€

Paiements boutique en ligne


LIBRAIRIE NORMANDE


ÉVÉNEMENTS