Patrimoine Normand magazine

 

La Normandie souterraine

Mardi 29 Janvier 2008

Extrait Patrimoine Normand N°06
Par Jean-Louis Ribot

Au nord de Bayeux, après avoir reçu un nouvel affluent, la Drôme, l'Aure disparaît sous terre, "aspirée" par une multitude de fissures dans le calcaire et de bétoires dans les limons. Elle continue son parcours sous terre par un réseau de galeries et de conduits selon trois drains principaux reconnus à ce jour sur cinq kilomètres qui resurgissent sur la côte dans le secteur de Port-en-Bessin. Un monde mystérieux, un phénomène unique dans le nord-ouest de la France.
 

Spéléologie en Normandie - Dans le bief (photo Laurent Corbin).

Spéléologie en Normandie - Dans le bief (photo Laurent Corbin).

Une Rivière, l'Aure, disparaît sous la terre avant de ressurgir dans la mer

Depuis des siècles, la population locale avait remarqué que l'Aure et la Drôme disparaissaient à trois kilomètres de Port-en-Bessin, au niveau des Fosses Soucy, Grippesulais et Tourneresses. Les textes les plus anciens datent du XVIIIe siècle et mentionnent déjà ce phénomène. Le lien entre les pertes et les résurgences de Port-en-Bessin et du littoral proche avait été établi. Les lavandières bénéficiaient de cette eau douce à marée basse pour laver le linge. Cependant, le mystère demeurait.
 

Résurgence port-en-Bessin

Vue d'une résurgence d'eau douce, L'Aure, à Port-en-Bessin (photo Lithothèque de Normandie).


En 1906, Bigot réalise un traçage à la fluorescine puis, en 1966 et 1967, le service géologique régional (BRGM - Pascaud et Roux), par la coloration des Fosses, établissement avec certitude que la rivière qui disparaissait aux Fosses resurgit sur trois groupes. Mais ces par...

Il vous reste 88 % de cet article à lire
commander ce magazine.

 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiement sécurisé
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas