Patrimoine Normand magazine

 

Scènes de chasse à Falaise

Mercredi 2 Avril 2008
Scènes de chasse à Falaise

Bas-relief moderne à Falaise : rencontre de Robert et d'Herlève (Arlette) (© Stéphane William Gondoin).


Extrait Patrimoine Normand N°08.
Par Thierry Georges Leprévost.

Avec ce deuxième article (voir Les premiers Ducs de Normandie), nous suivons la Saga des Ducs de Normandie : la rencontre de Robert et de Herlève (Arlette). Né à Falaise, Guillaume sera leur fils, un prodigieux destin l'attend.

Robert passa le plus clair de sa dix-septième année à traquer le gibier sur son fief. Il avait la chasse dans le sang. Aussi loin qu'il remontât le cours du temps, les mêmes souvenirs défilaient devant lui : images de cerfs, de sangliers, de chevreuils et de lièvres. De loups même, car ils n'étaient pas rares en Normandie au XIe siècle.
Pour son dixième anniversaire, son père lui avait offert un faucon pèlerin mué, afin qu'il pût chasser à la manière des Sarrasins. Trois semaines après, l'affaitage de l'oiseau était déjà terminé. Accompagné par son père, Robert délaissa la longe et s'enfonça dans le taillis. A leur approche, un ramier quitta le faîte d'un merisier ; l'enfant ôta le chaperon qui aveuglait le rapace, leva le poing, l'abaissa. Le pèlerin s'envola, rasa la terre, puis s'éleva lentement en spirale. Dès qu'il aperçu sa proie, il fondit sur elle comme une flèche sur la cible. Le pigeon rompit sa trajectoire, esquiva l'assaut, par deux fois s'échappa. A l'instant de la collision, des plumes blanches jaillirent, abandonnées au vent. Les deux oiseaux ne firent plus qu'un, maladroit et pesant, qui s'abattit au sol dans le battement de quatre ailes entremêlées. Découplés, les chiens se précipitèrent. Le faucon revint docilement sur le gant de son maî...

Il vous reste 82 % de cet article à lire
commander ce magazine.

 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiement sécurisé
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas