Patrimoine Normand magazine

 

Victor Hugo et la réhabilitation du Moyen Âge

Dimanche 30 Septembre 2018
Victor Hugo et la réhabilitation du Moyen Âge

Victor Hugo âgé, tel qui s’est gravé dans la mémoire collective. Dès sa jeunesse, il se prit de passion pour l’architecture et les monuments légués par le passé, s’indignant de leur destruction (Photographie Étienne Carjat & Co, 23,4 × 29,9 cm. Los Angeles County Museum of Art – LACMA – www.lacma.org).


 
Extrait Patrimoine Normand N°107.
Par Serge Van Den Broucke.

À partir du premier quart du XIXe siècle, les balbutiements de la notion de protection du patrimoine architectural vont prendre un nouvel élan et s'engager dans un tournant décisif grâce à un jeune génie de la littérature. Mais rien ne sera facile.
 

En 1825, un tout jeune écrivain de 23 ans, figure montante du mouvement Romantique en France dont il deviendra peu de temps plus tard le leader, déjà très remarqué par l'énergie et l'élégance de sa plume, publie un long texte indigné et féroce, intitulé « Guerre aux démolisseurs ! », dans lequel est vigoureusement dénoncée la stupidité des destructeurs du patrimoine. Cet auteur révolté, c'est Victor Hugo. « Le moment est venu, écrit-il, où il n'est plus permis à qui que ce soit de garder le silence. Il faut qu'un cri universel appelle enfin la nouvelle France au secours de l'ancienne. Tous les gen...

 

Il vous reste 82 % de cet article à lire.

 

Dossier "Préservation du patrimoine" (14 pages) :




Abonnement Patrimoine Normand

LIBRAIRIE « ARCHITECTURE » :


Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
  
 

 

 
Abonnement Patrimoine Normand

Pratique

 bas