Patrimoine Normand magazine

 

Du « cap Béveziers » à la rade de la Hougue, ouragans de feu sur la Manche

Lundi 31 Décembre 2018
Du « cap Béveziers » à la rade de la Hougue, ouragans de feu sur la Manche

Bataille de la Hougue. Cette toile extraordinaire montre la violence de combats en mer qui s’achèvent souvent au corps à corps (Benjamin West vers 1778, huile sur toile, 152,7 cm × 214 cm. © National Gallery of Art de Washington - www.nga.gov).


 
Extrait Patrimoine Normand N°108.
Par Stéphane William Gondoin.

Le 29 mai 1692, en pleine guerre de la Ligue d’Augsbourg, une flotte commandée par le vice-amiral Tourville, descendant d’une longue lignée seigneuriale normande, engage le combat au large de Barfleur contre une armada anglo-hollandaise supérieure en nombre. Passé à la postérité sous le nom de bataille de la Hougue, cet affrontement marque le paroxysme d’une guerre navale sans merci.
 

Depuis la mort du cardinal Mazarin en 1661, Louis XIV dirige seul la France d’une main de fer, uniquement assisté d’un cercle restreint d’hommes de confiance totalement dévoués à sa personne, comme JeanBaptiste Colbert (1619-1683) et son fils Jean-Baptiste Antoine Colbert de Seignelay (1651-1690), ou François Michel Le Tellier, marquis de Lou...

 

Il vous reste 91 % de cet article à lire.

 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Abonnement Patrimoine Normand

Pratique

 bas