Patrimoine Normand magazine

 

La Perrière - Trop belle !

Mercredi 26 Juin 2019
La Perrière - Trop belle !

La rue principale, à La Perrière (© Jean-Luc Péchinot).


 
Extrait Patrimoine Normand N°110.
Par Jean-Luc Péchinot.

Trop belle ! L’expression, durablement dans l’air du temps, pourrait (presque) être légitimée dans ce village qui a tout pour se la jouer. À en féliciter le chef décorateur… qui en a quand même fait un peu trop.


Trop. Si si, c’est quand même trop ! Mais on a beau se dire que le chef déco a conjugué là le passé au plus-que-parfait, il faut bien avouer que c’est sacrément beau. Arriver sur la place de La Perrière un soir d’été tient du « whaou ! » assuré, qu’on soit ou non un Parisien. De quoi réveiller une vocation d’aquarelliste des jours fériés… Tout y est. Comme un décor de cinoche qui n’a pas eu le temps de sécher. Le bleu intense de l’épicerie frangée de verdure, le violet de la glycine de l’auberge, le dégradé coloré de trois maisons à escaliers… dont une abrite une librai...
 

Il vous reste 91 % de cet article à lire.

Dossier "Le Perche" (16 pages) :




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiement sécurisé
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas