Patrimoine Normand magazine

 

Fernand Léger et André Mare - deux artistes argentanais

Mardi 1 Octobre 2019
Fernand Léger et André Mare - deux artistes argentanais

Le musée Fernand-Léger - André-Mare met en perspective les œuvres des deux artistes (© Rodolphe Corbin).


 
Extrait Patrimoine Normand N°111.
Par Michaël Herbulot.

À Argentan, le musée consacré à Fernand Léger, pionnier de la peinture cubiste, et à André Mare, figure majeure de l'Art déco, vient d'ouvrir ses portes. Portraits croisés de ces deux artistes argentanais qui connaîtront une renommée internationale dans la première moitié du XXe siècle.

 

Fernand Léger naît à Argentan en 1881. Son père est marchand de bœufs, mais la famille vit surtout des rentes de leurs terres. Le petit Fernand n'a que 3 ans quand son père rend l'âme. C'est donc auprès de sa mère qu'il grandit, sous la tutelle rigoureuse de son oncle. André Mare voit pour sa part le jour en 1885 au sein de la bourgeoisie argentanaise bien établie. Il reçoit l'éducation plutôt stricte que l'on réserve aux petits garçons de bonne famille.

Les deux enfants se rencontrent sur les bancs du collège Mézeray, fréquenté à l'époque par tous les fils de notables d’Argentan. Fernand Léger a 11 ans et André Mare 7 ans. Ils se découvrent une passion commune pour le dessin et la peinture, mais aussi pour le polo à bicyclette et les spectacles de cirque, qui les lie très vite d'une indéfectible ami...

 

Il vous reste 91% de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas