Patrimoine Normand magazine

 

Exposition « Quand Saint-Lô voulait revivre »

Vendredi 30 Mai 2014
Exposition « Quand Saint-Lô voulait revivre »

Exposition « Quand Saint-Lô voulait revivre » à Saint-Lô (© Ville de Saint-Lô).

Exposition photos de la ville Saint-Lô, des bombardements à sa reconstruction, mis à disposition par le studio Guézou, d’après le fonds du photographe saint-lois Charles Drucber.


DATE : 
Du 18 avril au 21 septembre 2014
LOCALISATION :
Saint-lô (50)

 

Le studio Guézou est une entreprise familiale de photographie créée en 1872. Jérôme Guézou la dirige depuis 2006, date à laquelle il a pris le relais de ses parents Jacques et Simonne (propriétaires de l’enseigne de 1983 à 2006).

En 2013, Jérôme décide de mettre au jour les nombreuses archives en sa possession datant de la période de la reconstruction de Saint-Lô (plus de 300 000 clichés). Ces photographies prises par son grand-oncle Charles Drucbert (propriétaire du studio de 1939 à 1983) proviennent de plaques de verre grand format 18 x 24 et de plan-films 13 x 18.

Après visionnage des clichés, et compte tenu du caractère inédit de ceux-ci, le photographe et la ville de Saint-Lô décident de collaborer et d’en sélectionner 52 afin de mettre en place une exposition exceptionnelle dans le cadre des festivités du 70e anniversaire du Débarquement et de la Libération de Saint-Lô.

Les Saint-Loises, Saint-Lois et tous les visiteurs de la cité préfectorale pourront ainsi découvrir ou redécouvrir cette période durant laquelle une ville et ses habitants ont simplement voulu revivre !
 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Rue Torteron et rue Havin
Sur et aux pieds des remparts
www.saint-lo.fr

 
Article publié dans Patrimoine Normand n°89, par Rodolphe Corbin.
CONSULTER L'AGENDA CULTUREL


Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiement sécurisé
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas