Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand

Rouen : l'Historial Jeanne d'Arc
Publié le : Mercredi 1 Octobre 2014


abonnement magazine


Rouen : l`Historial Jeanne d`Arc

Rouen, se souvient de Jeanne d'Arc


  Extrait Patrimoine Normand N°91
Par Stéphane William Gondoin

Dans les premiers mois de l'année 1431, Jeanne d'Arc est jugée à Rouen au cours de deux procès retentissants, qui la conduisent finalement au bûcher. Trois lieux essentiellement se rattachent au souvenir de l'épopée johannique dans la ville : la tour appelée « Le Donjon », près de la gare ferroviaire, principal vestige du château du Bouvreuil, au rez-de-chaussée duquel on lui montra les instruments de torture ; la place du Vieux-Marché, où elle fut suppliciée ; le palais archiépiscopal, situé juste derrière la cathédrale, où se tinrent certaines séances de ses procès. Sa mémoire fut réhabilitée dans ce dernier lieu, en 1456, après une ultime procédure judiciaire.

C'est entre les murs vénérables de ce palais archiépiscopal, que la CREA (Communauté d'Agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe) a décidé d'aménager un espace entièrement dédié à la Pucelle d'Orléans. Un cadre rénové et restauré pour l'occasion, où le visiteur se familiarisera avec l'histoire de Jeanne, mais aussi avec « l'histoire de son histoire ». Sa perception a en effet beaucoup évolué au fil des siècles, depuis la figure dépeinte par les auteurs de son temps jusqu'à l'héroïne de la IIIe République, en passant par l'illuminée mise en scène par Voltaire. Autour d'une destinée aussi extraordinaire ont également prospéré d'innombrables mythes, contestant tantôt la mort de la jeune Lorraine sur un bûcher, tantôt son appartenance même à la gent féminine... Pour un budget total de 10,6 millions d'euros, dont 8,6 consacrés à la seule restauration du palais, Rouen entend ainsi rendre hommage et justice à l'un des personnages emblématiques de la ville, tout en se dotant d'un outil capable de rassasier la soif de connaissance de ses visiteurs venus des quatre coins du globe. Ouverture prévue en janvier 2015. 
 

Tous renseignements  : http://www.la-crea.fr/historial-jeanne-d-arc-de-la-crea
 
 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 91Automne 2014)



 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Impression (s) soleil, lumières d’estuaire au Havre
1 000 ans de Normandie
Un tableau de Courbet passé aux rayons X !
Giverny classé à l'Unesco ?
La maison de Victor Hugo en danger


• Catégorie liée :
actualite


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5