Patrimoine Normand magazine

 





Sissi à Sassetot, une Impératrice en Pays de Caux

abonnement magazine
 
Château de Sassetot - Sissi
Le château de Sassetot vu du côté de la façade principale (© Château de Sassetot).

Château de Sassetot :
Sissi, une impératrice en Pays de Caux


Par Marie Thérèse Denet Sinsirt

Sissi cheval
Sur les conseils d'un professeur d'équitation venu spécialement d'Angleterre, Sissi a fait aménager  un parcours d'obstacles dans le parc du château et, le 11 septembre, son nouveau cheval « zouave » chute sous elle en effectuant un saut. Sissi est inanimée. Elle finit par recevoir les soins du « bon docteur Renault » le médecin du bourg… avant que n'intervienne son médecin personnel, parti à la plage (© Château de Sassetot).
Suivant la route des épices nous découvrons de nombreux châteaux qui ornent notre pays de Caux.
C'est ainsi que nous passons devant le château de Sassetot-le-Mauconduit qui fit parler de lui en 1875. Son dernier propriétaire de l'époque, Monsieur Perquer, très riche armateur au Havre, en fit l'acquisition en 1872. Il l'avait acheté au fils de Paul Deschamp de Boishébert qui, ruiné, se trouva dans l'obligation de le vendre.
Jean Deschamps de Boishébert s'exila en Autriche. Son titre nobiliaire et une fonction diplomatique lui permirent d'être à la Cour d'Autriche à Vienne.
L'Impératrice Elisabeth avait eu une fille, qu'elle avait élevé selon son cœur de mère, la petite Archiduchesse Marie-Valérie. Elle était très soucieuse de sa santé, le moindre rhume était cause d'un drame. Le médecin de la Cour, le docteur Widerhofer, pensa que l'air iodé et la mer seraient bénéfiques pour la petite fille. C'est vraisemblablement à ce moment que Jean Deschamps de Boihébert évoqua son ex-propriété à proximité de la mer et d'une petite plage encore inconnue à l'époque : les Petites Dalles. L'Impératrice s'enthousiasma aussitôt et décida d'envoyer en France son intendant, Carl Linger, afin qu'il se rende compte sur place du château et de son environnement, afin de le louer.
Carl Linger vint à Fécamp, alla à Sassetot et découvrit le château fermé. Revenant à Fécamp, il contacta le Vice-Consul qui le mit en rapport avec Monsieur Perquer… le nom que porte l'Impératrice lorsqu'elle est incognito ne lui dit rien, et il refuse de louer sa propriété. Carl Linger se trouve dans l'obligation d'avouer que le nom de la Comtesse Hohenems est en réalité l'Impératrice Elisabeth d'Autriche. Monsieur Perquer, qui s'est vu refuser ses invitations par les châtelains des environs, comprend immédiatement que la présence de l'Impératrice va changer la réaction de son voisinage. Mais il en est pas moins homme d'affaire et accepte la location moyennant 30 000 francs Or, ou un dédommagement en cas d'annulation de 10 000 francs Or.
L`arrière du château avec les appartements de l`Impératrice.
 
L'arrière du château avec les appartements de l'Impératrice (© Château de Sassetot).

Aspects du très beau parc (© Château de Sassetot). 

Parc château de Sassetot
Château de Sassetot - Sissi
Le portrait de  Sissi  dans la salle-à-manger.
Le portrait de « Sissi » dans la salle-à-manger (© Château de Sassetot).

 
Les petites dalles
L'allée de l'Impératrice » aux Petites (© Eric Bruneval).
L'Impératrice est précédé, 48 heures avant sa venue, par un train amenant de nombreuses caisses qui permettront l'installation des pièces du château et des appartements privés. Un grand nombre de sa suite venue d'Autriche l'accompagne, auxquels se joindront du personnel des environs. Trois chevaux de selle sont du voyage. L'Impératrice est très sportive et sa passion est l'équitation. Malgré quelques petits incidents dans la campagne lorsqu'elle dépasse les limites du château, l'Impératrice soucieuse de ne mécontenter personne indemnise largement en pièces d'or les dégâts qu'elle a causés.
Le propriétaire d'un yacht à vapeur, qui se trouve à quai à Rouen, offre de le mettre à la disposition de sa Majesté. Ce qui lui permettra de faire de petites croisières le long de la côte et d'en découvrir certains ports. C'est le père Poret pilote du port de Fécamp qui est responsable du yacht.
L'Impératrice est une excellente nageuse depuis sa petite enfance, mais elle ignore les dangers des courants qui bordent nos côtes. Lors d'un bain ou la mer descendante est forte, elle se trouve entraînée vers le large et, grâce au père Poret qui se porte à son secours, elle échappe de peu à la noyade.
Lorsqu'elle quitte Sassetot-le-Mauconduit, elle n'oubliera personne tant elle est généreuse. Elle ne laissera que des regrets et on trouve encore des souvenirs précieusement conservés.
Le château est un hôtel et vous pouvez ainsi y avoir accès et imaginer dans l'aile de droite les appartements de « Sissi ».
De très beaux arbres âgés ont certainement vu l'Impératrice se promener ou traverser le parc à cheval… Car son ombre a laissé une empreinte inoubliable, qui n'est pas prête de disparaître.
 
L`allée de l`Impératrice  aux Petites
L'allée de l'Impératrice » aux Petites Dalles (© Eric Bruneval).

Sassetot-le-Mauconduit le chateau de Sissi par le Département de Seine-Maritime 



Pour un week-end ou quelques jours de vacances,
bienvenue au château de Sissi

76540 Sassetot-le-Mauconduit
Tél.: 02.35.28.00.11 - Fax : 02.35.28.50.00

www.hotelchateaudesissi.com



 C'est un château du Pays de Caux. Très XVIIIe siècle. Classique à souhait. Ouvert sur un grand parc et situé en bordure du petit village de Sassetot-le-Mauconduit, à 15 km de Fécamp. Tant de charme discret séduit. Le temps de rêver d'une vie de château… et vous êtes exaucés, car la demeure s'est aujourd'hui transformée en hôtel. Accueillis dans les salons par Sissi ! Oui. Sissi.L'Impératrice Elisabeth d'Autriche. Car, surprises, vous êtes ici chez elle. Dans le château où elle passa un été normand en 1875. La possibilité aujourd'hui d'y séjourner dans une extraordinaire ambiance de confort et de convivialité accessible à tous est due à l'acquisition du château, le 28 décembre 1995, par Monsieur Armand Scheilens esthète et mécène de notre patrimoine.

 

 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 13Printemps 1997)


 
 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance

Publié le : 2 avril 2017   Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance Extrait Patrimoine Normand N°101 Par Stéphane William Gondoin Le 7 février 1517, le roi François Ie...

 

Château de Mesnil-Geoffroy : la majesté paysagère

Publié le : 1er avril 2017   Château de Mesnil-Geoffroy (© TGL). Ermenouville en Caux : la majesté paysagère Extrait Patrimoine Normand N°10...

 

Les premiers photographes normands

Publié le : 31 mars 2017   Vue générale de la cathédrale de Rouen par Edmond Bacot, vers 1852-1854. Tirage sur papier salé à partir d’un négatif verre (© The Metropolitan Museum of...

 

Grand Bunker de Ouistreham : le musée du Mur de l’Atlantique

Publié le : 31 mars 2017   Le musée attire chaque année de nombreux vétérans avec leur famille, des reconstitueurs passionnés et des militaires des pays alliés (© Grand Bunker)....

 

Claude Du Vall : le bandit normand

Publié le : 30 mars 2017   Claude Du Vall séduisant une victime sur la route. D'après un tableau anglais du XIXe siècle (© Manchester Art Gallery).   Le band...

 
Abonnement Patrimoine Normand

Pratique

 bas