Patrimoine Normand magazine

 





Torigni-sur-Vire : berceau de la famille de Monaco

abonnement magazine

ue aérienne montrant le plus grand des deux étangs (à lest), la façade méridionale dominant ce qui fut le parc puis lancienne cour des canons (actuellement un verger) dominant létang du Grand Vivie

Torigni-sur-Vire
berceau de la famille de Monaco


Extrait Patrimoine Normand N°15
Par Georges Bernage

 Jacques IV de Matignon (1689-1751)  qui épousa Louise-Hippolyte Grimaldi Duchesse de Valentinois. Leur mariage  en 1715 unit les deux familles.  Il est habillé de la cuirasse traditionnelle ...

Bourg trop méconnu, Torigni-sur-Vire, fut un "Versailles normand", superbe château avec parc de 60 hectares d'où les Matignon représentaient le Roi pour la Normandie, ils s'allièrent aux Princes de Monaco qui y résidèrent très souvent jusqu'au début du XIX ème siècle.

Torigni fut fondée par un certain Taurinus à l’époque gallo-romaine : Tauriniacum signifie la " propriété de Taurinus ". A l’époque classique, alors qu’on n’avait pas redécouvert la toponymie gallo romaine, une étymologie tout à fait fantaisiste fut proposée : Turres igneae, les « tours de feu ! ». C’est ainsi que fut créé le blason de la ville représentant deux tours crachant le feu, c’était oublier des formes médiévales comme Thorineium castrum. Notons aussi que le nom de la localité était Thorigny, jusqu’à l’époque moderne où nous trouvons les formes Thorigni, Torigny et Torigni. Ce dernier est, curieusement, la forme moderne car la finale gallo-romaine est en " y " dans nos régions. Selon les époques, l’orthographe évoluera dans notre texte.

Tel devait apparaître le château de Torigni à la fin du Moyen Age et tel quil fut construit au début du xiie siècle : donjon  normand  et tours carrées aux angles dominant les  étangs . (Création

L’histoire nous mène ensuite au XIe siècle. A cette époque, Thorigny est le siège d’une importante barronie qui est sous le contrôle de Hamon aux Dents (il fut aussi seigneur de Creully entre Bayeux et Caen) qui participa à la révolte contre Guillaume le Conquérant et fut tué en 1047. Son fils, Robert Fitz-Hamon participe à la bataille d’Hastings et le duc-roi lui restitue sa baronnie. Sa fille, Sibylle, épouse Robert, fils naturel du roi Henri Ier Beauclerc. Robert devient Comte de Glocester et Baron de Thorigny. C’est lui qui reconstruit le château (probablement encore protégé par des palissades de bois) pour en faire une forteresse inexpugnable. Il fait creuser de profonds fossés dans le roc et d’immenses étangs pour le protéger du côté ouest et du côté sud, ils ont pour la plupart survé...

Il vous reste 82 % de cet article à lire
commander le magazine.


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 15Eté 1997)


 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Jardin des plantes de Coutances

Publié le : 2 juillet 2017   Jardin des plantes de Coutances (© Rodolphe Corbin). JARDIN EN NORMANDIE Coutances en Cotentin : l’éclectisme du Second Empire...

 

Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance

Publié le : 2 avril 2017   Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance Extrait Patrimoine Normand N°101 Par Stéphane William Gondoin Le 7 février 1517, le roi François Ie...

 

Les premiers photographes normands

Publié le : 31 mars 2017   Vue générale de la cathédrale de Rouen par Edmond Bacot, vers 1852-1854. Tirage sur papier salé à partir d’un négatif verre (© The Metropolitan Museum of...

 

Grand Bunker de Ouistreham : le musée du Mur de l’Atlantique

Publié le : 31 mars 2017   Le musée attire chaque année de nombreux vétérans avec leur famille, des reconstitueurs passionnés et des militaires des pays alliés (© Grand Bunker)....

 

Claude Du Vall : le bandit normand

Publié le : 30 mars 2017   Claude Du Vall séduisant une victime sur la route. D'après un tableau anglais du XIXe siècle (© Manchester Art Gallery).   Le band...

 
Paiement sécurisé
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas