Patrimoine Normand magazine

 





Un nouveau cap pour le Charles-Marie

Le Charles-Marie

Patrimoine Maritime :
Un nouveau cap pour le Charles-Marie


Extrait Patrimoine Normand N°28
Par Isabelle Audinet

L’aventure débute en juin 1998, lorsque le « Charles-Marie », chalutier classique de Granville, est vendu pour 1 franc symbolique à l’association « le Ponton ». Présidée par Pierre Lehuby et Jean-Manuel Leclerc, cette association a pour objet la sauvegarde et la réhabilitation du patrimoine maritime. Fondée en 1996, elle organise en juillet 1997 le premier rassemblement de vieux gréements à l’échouage, à la Pointe d’Agon. Le sauvetage du Charles-Marie constitue sa dernière croisade. Pas question de restaurer cet ancien chalutier désarmé en mai 1997 et mis hors quota, mais bien de le réhabiliter, c’est-à-dire d’en faire un navire de croisière. Les travaux ont commencé en septembre 1998 et doivent normalement s’achever en octobre 1999, et les premières croisières intervenir en avril 2000. Nous allons donc, à partir de ce numéro, suivre la progression du chantier. (...)

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 28, Eté 1999)



Paiement sécurisé
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas