Patrimoine Normand magazine

 





Abbaye de Boscherville

Publié le : 13 octobre 2002

abonnement magazine
 
Abbaye de Boscherville

La blanche nef
Saint-Georges de Boscherville


Extrait Patrimoine Normand N°44
Par Alexande Vernon

Elle vogue sur son erre, cette fière caravelle de pierre blanche qu’est l’abbaye Saint Georges de Boscherville. Venue du fond des âges, elle tient le cap, toujours fidèle, sur l’océan de la foi. Et, de la voir apparaître soudain au détour d’un méandre de la Seine provoque un étonnement rare, comme une vision des siècles passés. Car, telle qu’on peut la découvrir, cette ancienne abbaye reste un témoin remarquable de la vie monastique au XIIe siècle, et son église abbatiale un spécimen unique de l’art roman en Normandie, quasi intact, de cette époque.

Abbaye de Boscherville - 1821
 
La rencontre avec cet édifice presque millénaire, sur un site chargé de deux mille ans d’histoire, aujourd’hui propriété du Conseil Général de la Seine Maritime, est d’autant plus impressionnante que la restauration qui en a été faite lui a restitué son ancienne splendeur. Plus de 1,500 km de murs d’enceinte ont été remontés, le cloître dégagé, la salle capitulaire restaurée qui laisse apercevoir son admirable architecture d’origine, le logis mauriste, du moins ce qu’il en reste, entièrement réhabilité dans sa beauté primitive… Dernière touche à cette approche de l’authenticité : la mise en œuvre des jardins monastiques tels qu’ils se présentaient au XVIIe siècle tant sur le plan architectural que végétal, jardins qui ont été inaugurés avec faste au mois de juin dernier en présence de plusieurs personnalités et d’une foule d’admirateurs. Tout ce travail accompli grâce aux efforts conjugués du Service des Monuments Historiques, du Conseil Général de la Seine Maritime et de l’ATAR, l’Association touristique de l’abbaye romane à Saint-Martin de Boscherville. Grâce également au dévouement de bénévoles passionnés et surtout aux nombreux jeunes, dans le cadre de Chantiers d’Insertion, qui ont tous apporté leur pierre à l’édifice dans un merveilleux et enrichi...

Il vous reste 80 % de cet article à lire
commander le magazine.

 
 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n°44, octobre 2002)


 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Abbaye Saint-Nicolas – Verneuil-sur-Avre

Publié le : 2 juillet 2017   Les bâtiments de l’abbaye Saint-Nicolas s’articulent autour du cloître (© Eye-Eure-Productions). Abbaye Saint-Nicolas de Verneuil-d’A...

 

Association Abbayes Normandes - Route historique Trente ans de passion

Publié le : 1er avril 2017   L'abbaye de Jumièges (© Michel Dehaye). Association Abbayes Normandes Route historique Trente ans de passion Extrait Pa...

 

Abbaye du Bec-Hellouin : découverte archéologique

Publié le : 09 août 2016   Abbaye du Bec-Hellouin Quand resurgissent les fortifications de la guerre de Cent Ans Extrait Patrimoine Normand N°98 Par Erik Follain Au Moyen Âge, une...

 

Jumièges 3D - Remontez le temps…

Publié le : 12 janvier 2016   “Jumièges 3D” Remontez le temps… Extrait Patrimoine Normand N°96 Par Isabelle Maraval ­­L’application « Jumièges 3D &raqu...

 

Magie de la 3D - Les grands monuments normands ressuscités !

Publié le : 12 janvier 2016   DOSSIER "Magie de la 3D"   Les grands monuments normands ressuscités ! Extrait Patrimoine Normand N°96 ­­Ah ! la machine à explorer le temps...

 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas