Patrimoine Normand magazine

 





Prix Alexis de Tocqueville

 Le prix Alexisde Tocqueville

Le prix Alexis de Tocqueville


Extrait Patrimoine Normand N°61
Par Jeannine Bavay

30 novembre 2006, une grande cérémonie à Tocqueville (Manche) réunit un ancien président de la République Française et un général et homme d’état américain…

Cette cérémonie était organisée sous la responsabilité de Madame Heinis, présidente de l’Association Alexis de Tocqueville. Sous une immense tente, 700 personnes étaient accueillies, assises, chauffées et restaurées avec un magnifique buffet. La cérémonie ne commença pas à l’heure, l’avion qui amenait Colin Po­well de Londres ayant été retardé par le mauvais temps. Colin Powell et Valéry Giscard d’Es­taing montaient sur la scène, accompagnés de Madame Heinis, de Jean-François Legrand (président du Conseil Général de la Manche) et du comte Guy d’Hérouville. Son fils, Jean Guillaume d’Hérouville de Tocqueville prononça quelques mots de bienvenue. Puis Madame Heinis lui succéda par un discours court mais d’une forte teneur, sur le rôle de l’armée dans une démocratie, par opposition aux dictatures. Giscard d’Estaing balaya ensuite l’histoire des XIXe et XXe siècles, depuis le coup d’état de dé­cembre 1851, en passant par la crise romaine qui provoqua la démission de Tocqueville de son ministère en 1849, pour terminer par les deux interventions américaines de 1917 et 1944 au secours de la France et de l’Europe. Il a aussi expliqué que le jury du prix Tocqueville avait retrouvé en Colin Powell le symbole de ce mythe américain tel que l’auteur de « De la démocratie en Amérique » l’avait trouvé. « Vos succès ne reposent pas sur l’intrigue et les combinaisons, ils sont le fruit du travail et de l’effort. L’absence de ces valeurs fondamentales conduisent les sociétés à se haïr elles-mêmes et à se détruire… »
Enfin Colin Powell retraça sa vie dans un discours en anglais, avec un débit rapide, mais que le public, muni d’écouteurs, put apprécier en fran...


Il vous reste 78 % de cet article à lire
commander le magazine.
 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 61Printemps 2007)




 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Jardin des plantes de Coutances

Publié le : 2 juillet 2017   Jardin des plantes de Coutances (© Rodolphe Corbin). JARDIN EN NORMANDIE Coutances en Cotentin : l’éclectisme du Second Empire...

 

Le carnaval de Granville entre à l’UNESCO

Publié le : 03 janvier 2017   Le carnaval de Granville entre à l’UNESCO Extrait Patrimoine Normand N°100 Par Claire Cartier À la veille de célébrer sa 143e édition, qui aura lieu du...

 

Aéronavale dans les environs de Cherbourg de 1914 à 1918

Publié le : 03 janvier 2017   L’aéronavale dans les environs de Cherbourg de 1914 à 1918 Extrait Patrimoine Normand N°100 Par Louis Guillotte En 1914, l’Europe est entraînée dans l&r...

 

Maîtres verriers de Coutances

Publié le : 16 août 2016   Histoire en images Les maîtres verriers de Coutances Extrait Patrimoine Normand N°98 Par Stéphane William Gondoin La cathédrale de Coutance...

 

Sel en Normandie - Une histoire poivrée !

Publié le : 16 août 2016   Le sel en Normandie Une histoire poivrée ! Extrait Patrimoine Normand N°98 Par Laurent Ridel Leur taille minuscule est sans rapport avec leur importance. Les cris...

 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas