Patrimoine Normand magazine

 





Vannerie, une tradition des marais toujours vivante dans le Cotentin

Vannerie

Vannerie, une tradition des marais
toujours vivante dans le Cotentin.


Extrait Patrimoine Normand N°65
Par Thierry Leprévost

Agiles comme ceux d’une tricoteuse, les doigts du vannier courent sur les fines tiges flexibles qui s’entremêlent comme par enchantement. Rang après rang, le panier s’élève, prend forme, s’affine bientôt en un objet achevé. A Rémilly-sur-Lozon, une entreprise :

Dans le marais de Carentan, la vannerie est une activité fort ancienne. Elle est attestée dès le XIIIe siècle par une charte de 1273, ce qui indique un savoir et une pratique largement antérieurs, qui probablement se perdent dans les sources de la civilisation. Jusqu’au XIXe, son travail se cantonne au domaine familial. Au même titre que le filage ou la broderie, il constitue un appréciable complément de revenu. Le paysan attribue une partie des terres qu’il loue ou qu’il possède à la culture de l’osier : il se fait osiériste. C’est d’abord le domaine réservé de sa femme et de ses enfants, qui récoltent, traitent et tressent les pousses, puis, face à la demande, certains foyers y consacrent l’essentiel de leur temps. Aucune rétribution pécuniaire ne vient récompenser leur tâche : l’usage est au troc des paniers (l’essentiel de la production) contre les objets indispensables à la vie quotidienne. Comme l’échange n’est effectif qu’après la vente de la vannerie, les fabricants vivent à crédit en attendant la contrepartie, ce qui arrange bien les commerçants locaux, épiciers, bouchers, boulangers et merciers, qui prospèrent. En 1830, le chiffre d’affaire de la vannerie à Rémilly s’élève à 100000 francs-or ! (...)

 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 65, Février 2008)



 

 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Jardin des plantes de Coutances

Publié le : 2 juillet 2017   Jardin des plantes de Coutances (© Rodolphe Corbin). JARDIN EN NORMANDIE Coutances en Cotentin : l’éclectisme du Second Empire...

 

Les premiers photographes normands

Publié le : 31 mars 2017   Vue générale de la cathédrale de Rouen par Edmond Bacot, vers 1852-1854. Tirage sur papier salé à partir d’un négatif verre (© The Metropolitan Museum of...

 

Le savoir-faire des enlumineurs

Publié le : 3 janvier 2017   Le savoir-faire des enlumineurs Artistes du fond des âges Extrait Patrimoine Normand N°100 Par Stéphane William Gondoin Jusqu’au 19 mars 2017, le musée de...

 

Restauration de vitraux

Publié le : 03 janvier 2017   Du verre à la lumière  Des vitraux rajeunis de cent ans Extrait Patrimoine Normand N°100 Par Virginie Michelland Pour le croyant ou le simple visiteur, observer les vitraux...

 

Le carnaval de Granville entre à l’UNESCO

Publié le : 03 janvier 2017   Le carnaval de Granville entre à l’UNESCO Extrait Patrimoine Normand N°100 Par Claire Cartier À la veille de célébrer sa 143e édition, qui aura lieu du...

 
Paiement sécurisé
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas