Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  



 
Offre hors série Patrimoine Normand
J'EN PROFITE !

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité

 

 

Drapeau normand

ACTUALITÉS



Normandie Tourisme
 

La Manche

Calvados

Orne

Seine-Maritime

Eure

Châteaux en Normandie


Jardins normands

Randonnées


Histoire Normandie


Normandie gallo-romaine

Vikings en Normandie

Moyen-Age

Seconde Guerre mondiale en Normandie


Tradition Normandie


Faune de Normandie

Plantes en Normandie

Arbres en Normandie

Ornithologie

Mobilier normand


Normandie Terroir
 

Produits du terroirs normand

Cuisine normande


Normandie Culture
 

Costumes traditionnels normands

Littérature Normandie

Langue normande

Musique normande

Jeux traditionnels normands


Architecture



 
Suivez Patrimoine Normand sur Facebook






 

 


*ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUVYZ

La falue


Falue

La falue


Extrait Patrimoine Normand N°43
Par Georges Bernage
(Photos de l’auteur)​

La falue réalisée par Madame Achard

Cette rubrique vous présentera une cuisine authentique plongeant profondément ses racines dans le passé. La falue fait partie des mets traditionnels, c’est un dessert attesté dans une bonne partie de la Normandie, en particulier le Bessin, le Saint-Lois, le Coutançais. Son nom dénote son caractère ancien. Falue ou fallue vient du mot falle qui désigne l’estomac et qui viendrait du terme scandinave falur, désignant un « tube » en vieux norrois, la langue des Vikings.
 
La falue est un dessert qui accompagne généralement un autre dessert normand : la teurgoule. Leur association est judicieuse. Mais avant l'introduction de la galette des rois, la falue est aussi servie pour la fête des Rois :
" Voilà coupée la fallue,
Faut savoir qui est le Roi,
En chartant à tête nue.
En chantant  tous d'une voix :
Le Roi boit, le Roi boit,

le pain à Dieu, s'il vous plaît ! "

Alors mangeons de la falue le Jour des Rois, nous ne perdrons pas au change car la falue est légère et se mange facilement.



Ingrédients :
 
Pour deux falues, prenez :
- 750 gr de farine,
- 125 gr de sucre,
- 125 gr de beurre,
- 125 cl de crème fraîche,
- 4 oeufs,
- 10 gr de levure de boulanger.

 
Préparation recette Préparation recette

Préparation
 
Mettez la farine en fontaine sur votre planche. Ajoutez la levure délayée dans un peu d’eau, avec une pincée de sel, puis le sucre que vous aurez fait fondre dans un demi-verre d’eau, la crème mélangée avec les œufs et le beurre fondu. Mélangez, travaillez bien votre pâte, elle doit être mollette. Laissez-là lever à température ambiante. Lorsqu’elle est montée, retravaillez votre pâte et séparez-là en deux boules. Mettez-les dans deux plats à cuisson. Laissez lever à nouveau avant de mettre au four. Enfournez-les à four chaud (thermostat 7), 30 minutes environ.
 
Falue falue


Facultatif 

Il est possible de séparer les blancs et de les battre en neige pour les incorporer à la pâte après mélange.
Autrefois, les grands-mères, n’ayant pas de verre mesureur, utilisaient des tasses à thé pour estimer les proportions. Une tasse à thé de chaque ingrédient, pour 500 grammes de farine et trois œufs.
On peut aussi diviser par deux les proportions de la recette pour ne faire qu’une falue : 375 gr de farine, 60 gr de sucre, 60 gr de beurre, 60 cl de crème fraîche, 2 œufs et 5 gr de levure de boulanger.
Pour conclure rappelons que certains plats normands sont liés seulement à un ou plusieurs pays. Il serait intéressant d’établir des cartes de répartition de ces plats. M. et Mme Claude Godefroy, originaires de Varenguebec et de Prétot nous rappellent que, dans le Nord-Cotentin, on mange la brioche (comme celle du Vast) et le riz au lait en lieu et place de la falue et de la teurgoule, ce qui se pratique d’ailleurs dans les « Assemblées normandes » du Nord-Cotentin. Nous invitons nos lecteurs à nous confirmer les secteurs où la falue est traditionnellement connue. Cette recette a pu être présentée avec les conseils de Madame Achard, qui fait un excellent pain à l’ancienne et de la falue à Sept-Vents, et avec la réalisation de Madame Danièlle Maudouin, elle aussi originaire du Bessin, nous les en remercions.

 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 43Eté 2002)



• Autres fiches pouvant vous intéresser :
Alençon, ville gourmande
Galette de pomme de terre, « touche normande »
Andouille de Vire
Histoire de la gastronomie normande
Pomme de terre en Normandie


• Catégorie liée :
cuisine normande


Commentaires sur cette fiche :

Aucun commentaire pour le moment
Page
Laissez un commentaire sur cette fiche :
Nom ou pseudo :
Notez cette fiche : /10
Commentaire :
Recopiez le caractère suivant dans le champ :
  (Obligatoire)

Les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits par les conditions d'utilisation du service. Vous pouvez être identifié(e) par votre adresse internet si quelqu'un porte plainte.



Patrimoine Normand 103


PATRIMOINE NORMAND N°103

Feuilleter patrimoine normand

Derniers articles


ABONNEZ-VOUS
et profitez d'uneoffre 
 exeptionnelle

-40%

4 numéros

24
au lieu de 40,00€

S'ABONNER
 
 Acheter d'anciens numéros


LibrairiE NORMANDe


événements

 

agenda culturel normandie

Agenda pour vos sorties culturelles en Normandie. Cliquez ici.

 

ESPACE ANNONCEURS

 
Manufacture Bohin Fondation Claude Monet - Giverny
abbaye de Montivilliers Musée de l`horlogerie
Saint-Lo Musée de Normandie
Honfleur Musée Canel
Abbayes Normandes
Compagnie Theatre des Trois gros Publicité magazine normandie


Les RUBRIQUES


Michel de Decker
Cheval Normandie
cuisine normande
Deauville histoire
Illustres normands
Fondation du Patrimoine

Livres sur la Normandie
Offre hors série Patrimoine Normand
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5