Patrimoine Normand magazine

 





The Wace : musique 100% normande

The WaceThe Wace : 
musique 100% normande

Propos recueilli par Jean-Phillipe Joly

WACE c’est le premier poète normand et peut être le premier poète français même, mais c’est aussi, avec un THE devant, un groupe Basé à Cherbourg et Tourlaville et qui chante la Normandie de façon particulière.
Six membres composent celui ci , on les retrouve à la  basse, au clavier, au chant, à la cornemuse écossaise, à la  batterie et à la guitare
.

 
Paskal peux tu nous dire en quoi consiste le projet du groupe « The Wace » dont tu es la voix ?

THE WACE est un groupe formé il y a environ 1 an sur Cherbourg avec pour ambition principale de proposer de la musique avec des textes exclusivement en langue Normande en s'éloignant du cliché "folklorique". C'est pourquoi musicalement THE WACE puise ses racines dans le reggae, le ska et le dub.

Nous allons donc entendre des sons électrique et électro…
 
Certes mais THE WACE utilise la cornemuse écossaise comme pont entre les cultures d'origines Normandes puisque l'Ecosse a, tout comme l'Angleterre, la Sicile ou encore le Québec, une histoire commune avec la Normandie (la famille Bruce - rois d'Ecosse - puise ses racines à Brix village de la Manche).


Particularité du groupe : les chansons sont 100 % en langue normande, mais peux tu nous en dire plus ?

Les textes ne font pas systématiquement appel au Normand dit "normalisé" mais à un Normand plus "continental" peut-être un peu éloigné de celui de la Hague mais l'incluant tout de même. C'est pourquoi les textes contiennent aussi bien aux mots et aux expressions du nord Cotentin qu'à ceux de l'Orne, de l'Eure ou encore du Pays de Caux.
Ainsi la référence à Maître WACE, premier grand écrivain Normand du 12ème siècle, se pose comme notion d'une langue Normande plus originelle et plus consensuelle.

Et le contenu alors ?

Nos textes sont à la fois "militants" ("Touos d'ichin" ou encore "Nout' avenin") prônant une Normandie réunifiée et ouverte loin des clichés d'enfermement, de repli ou d'identité nauséabonde et à la fois "poétiques" ("ol guernaoude") et "écologiques" ("mein abre").

Des projets…Magene byi ?

Le projet le plus immédiat est l'enregistrement d'un mini album (6 à 8 morceaux) pour le mois d'avril.
 
Bouon viage annyi Mait ‘ Wace !

 




 
Suivez l'actualité de la musique en
Normandie avec Jean Philippe Joly. Cliquez ici 


Paiement sécurisé
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas