Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand
*ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUVYZ

Bec-Hellouin : au milieu coulait une rivière...


Bec-Hellouin - La tour Saint-Nicolas et le logis abbatial ( SWG).

Bec-Hellouin
Au milieu coulait  une rivière...


Extrait Patrimoine Normand N°88
Par Stéphane William Gondoin

Fondée il y a presque mille ans de cela par un nommé Herluin, pauvre chevalier en quête de spiritualité, l'abbaye Notre-Dame connaît dès le XIe siècle un rayonnement intellectuel exceptionnel. Les fils de bonnes familles s'y pressent en masse, afin de recevoir l'enseignement de qualité dispensé par des maîtres tels que Lanfranc de Pavie et Anselme d'Aoste. Trois de ses abbés deviennent même archevêques de Canterbury, en Angleterre. Dans l'ombre de ce centre religieux de premier ordre, naît et grandit une paroisse qui compte jusqu'à 1200 habitants au XIIIe siècle.
Le Bec-Hellouin est aujourd'hui un lieu comme hors du temps, niché dans un vallon verdoyant, un village aux ruelles fleuries, bordées de maisons à colombages. Après bien des vicissitudes, l'abbaye a elle aussi traversé les siècles et abrite toujours une communauté monastique, spécialisée dans la faïencerie. Un village normand à découvrir absolument !


L'histoire du Bec-Hellouin est indissociable de celle de son abbaye, fondée il y a presque mille ans de cela par un chevalier soudainement touché par la grâce. La commune appartient aujourd'hui à la famille restreinte des Plus beaux villages de France et a dignement représenté la Normandie, avec Barfleur, dans la première édition de l'émission de France 2 Le village préféré des Français.


Herluin le mystique
 
Tout commence au XIe siècle. Herluinus (parfois aussi Herlewuinus ou Hirluinus) est l'un des chevaliers de l'entourage du comte Gilbert de Brionne, puissant personnage membre de la famille ducale. Selon Gilbert Crespin († 1117), son biographe, Herluin descend directement de ces Danois venus un siècle plus tôt s'installer en Normandie. Son père se nommait Ansgot et sa mère Héloïse. Elle nous est présentée comme appartenant à la famille des comtes de Flan...

Il vous reste 88 % de cet article à lire
commander ce magazine.

 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 88Janvier 2014)



• Autres fiches pouvant vous intéresser :
Abbaye Saint-Nicolas – Verneuil-sur-Avre
Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance
Chrismale de Mortain
Vieux-Port et Aizier
Les premiers photographes normands


• Catégories liées :
eure
tourisme
histoire
patrimoine religieux
normandie des villages


Commentaires sur cette fiche :

Posté le 25-02-2015, par jeff (Note : 5/10)

je connais le bec, c magnifique!! a decouvrir

Page 1
Laissez un commentaire sur cette fiche :
Nom ou pseudo :
Notez cette fiche : /10
Commentaire :
Recopiez le caractère suivant dans le champ :
  (Obligatoire)

Les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits par les conditions d'utilisation du service. Vous pouvez être identifié(e) par votre adresse internet si quelqu'un porte plainte.
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5