Patrimoine Normand magazine

 





Chaumière, un patrimoine à sauvegarder

Chaumière -  Vieux-Port (27). Maison après travaux

La chaumière, un patrimoine à sauvegarder


Extrait Patrimoine Normand N°88
Par Delphine Butelet

 

Faire une chaumière

Parmi ses missions, la Fondation du Patrimoine a pour objectif de participer à la sauvegarde du patrimoine rural, le plus représentatif de l’architecture de nos villages. Chapelles, fontaines, lavoirs, granges, fours à pain font partie de ces édifices vernaculaires pouvant bénéficier d’une aide pour leur sauvegarde et leur restauration. Plus particulièrement en Normandie, nombreuses sont les chaumières qui reçoivent le Label de la Fondation du Patrimoine. Les propriétaires sont encouragés à entretenir ces édifices ruraux et plus particulièrement à entreprendre des travaux de restauration de leur couverture en chaume, permettant ainsi la sauvegarde d’un savoir-faire ancestral. En effet, la connaissance et la transmission du savoir-faire du chaumier méritent d'être valorisées.
À l’origine, la chaumière est une maison plutôt modeste, construite avec les matériaux locaux tels que le bois pour l’ossature et les colombages, le torchis pour les murs, et la paille de blé ou de seigle pour la couverture. Après une période de déclin, ce type d’habitat a regagné la faveur d’amateurs d’authenticité, même si les couvertures sont dorénavant réalisées en roseaux… Elles sont devenues le symbole de l’habitat traditionnel normand, mais nécessitent un entretien régulier. 
C’est pourquoi la Fondation du Patrimoine soutient la restauration de nombreuses chaumières grâce à l’octroi du Label. Une aide fiscale permet aux propriétaires privés de déduire 50%, voire 100%, du montant des travaux de restauration de leur revenu global imposable, à laquelle s’ajoute une subvention. Sont éligibles les travaux extérieurs ayant bénéficié de l’accord de l’architecte des Bâtiments de France. Pour bénéficier du Label, deux critères sont indispensables : l’intérêt patrimonial de la chaumière (la Fondation veille à sauvegarder des édifices n’ayant pas subi de transformations significatives au cours du temps) et la visibilité depuis la voie publique. 
Dans l’Eure, il existe une route des Chaumières créée par le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande. Le parcours traverse notamment les villages de Vatteville-la-Rue (Seine-Maritime), Aizier et Vieux-Port situés en bord de Seine, avant de rejoindre le Marais-Vernier par les Courtils de Bouquelon et les plaines alluviales. Le long de cet itinéraire se succèdent panoramas et patrimoine exceptionnels !  
Chaumière Marais Vernier Chaumière Vieux Port-dubois-maison-après travaux

Fondation Patrimoine NormandieFONDATION du PATRIMOINE - Normandie
Suivez l'actualité de la fondation.
en savoir +


Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Maison Sublime de Rouen : sauvegarde et restauration

Publié le : 18 août 2016   Sauvegarde et restauration de la Maison Sublime de Rouen  Extrait Patrimoine Normand N°98 Par Delphine Butelet Découvert il y a 40 ans sous...

 

La Renaissance normande - L’apogée culturelle du XIe siècle

La Renaissance normande L’apogée culturelle du XIe siècle  Extrait du Hors Série Normandie Médiévale Par Thierry Georges Leprévost La Renaissance évoque immédiate...

 

La Fondation du patrimoine célèbre ses 20 ans en Normandie

Publié le : 13 janvier 2016 La Fondation du patrimoine célèbre  ses 20 ans en Normandie  Extrait Patrimoine Normand N°97 Par la Fondation du patrimoine Chaque anné...

 

Sauvegarde du patrimoine maritime

Publié le : 13 janvier 2016 Sauvegarde du patrimoine maritime Extrait Patrimoine Normand N°96 Par la Fondation du patrimoine Depuis des siècles, l’histoire de la Normandie et de ses...

 

Crosville-la-Veille

Crosville-la-Veillle : l'église en rénovation Extrait Patrimoine Normand N°64 Par Alexandre Vernon On identifie volontiers l’église au bourg au milieu duquel elle a été érigée. O...

 
 
 
  
 

 

 
Abonnement Patrimoine Normand

Pratique

 bas