Patrimoine Normand magazine




Appel aux dons pour la restauration d’une collection de poupées japonaises

Poupées japonaises

Le Muséum d’Histoire Naturelle de Rouen
lance un appel aux dons pour la restauration
de sa collection de poupées japonaises


Extrait Patrimoine Normand N°89
Par Delphine Butelet

Le Muséum d’histoire naturelle de Rouen lance un appel aux dons pour la restauration de sa collection de poupées japonaises.
 
Le Muséum de Rouen, datant du XIXème siècle, est un lieu chargé d’histoire. Plus qu’un simple musée, il se caractérise par la richesse et la diversité de ses collections, avec plus de 800 000 objets. 
Fondé en 1828 sous forme de cabinet d’histoire naturelle, l’établissement va très rapidement prendre de l’ampleur et devenir un lieu majeur des sciences naturelles du XIXème siècle. Ses présentations témoignent de l’évolution de la muséologie scientifique. Aujourd’hui, le Muséum est une sorte de « musée de musée » où l’esprit du lieu est encore présent.
 
Coup de projecteur sur l’Asie
 
L’étude des populations dans le monde est au cœur des préoccupations du muséum. Les collections dédiées à l’ethnographie sont présentées dans la Galerie des Continents, qui présente des expositions ouvertes sur les peuples autochtones, avec la collaboration d’artistes contemporains. Dans ce contexte, le muséum envisage de consacrer une exposition dédiée aux arts et à la culture Asiatiques. C’est Agus Koëciank, plasticien indonésien, qui mettra en scène les objets ethnographiques, choisis par les peuples asiatiques. Parmi ceux-ci, figure une collection de poupées japonaises, dont l’état de conservation est profondément altéré.


collection poupées japonaises muséum de rouen
 
Une collection exceptionnelle
 
Ces poupées proviennent du don de Jules Adeline, architecte rouennais, né en 1845. Premier grand collectionneur de japonaiseries, Adeline entasse, dans sa maison-musée toute sorte d’objets traditionnels, accumulés au fil de ses voyages. Avec ce legs au Muséum, Adeline manifeste son attachement et plus de quarante années de collaboration avec le directeur, le docteur Georges Pennetier. Ce dernier a considérablement développé les collections ainsi que la muséographie du muséum. Il a créé la galerie d’ethnographie dans laquelle le legs Adeline va prendre une place particulière.
Produites fin XIXème siècle, ces poupées correspondent aux collections de la « Fête des petites filles » au Japon où, souvent, c’est la famille impériale qui est représentée, avec sa cour, ses archers, ses guerriers, ses servants, reflet de la société japonaise. Ces poupées empruntent les costumes d’acteurs de théâtre et s’identifient à une petite monarchie sous forme de parodie à la façon de Molière.
Aujourd’hui, ces poupées sont très fragilisées par les affres du temps, et menacées de disparaitre si rien n’est entrepris. Leur état actuel ne permet pas de les exposer, et prive le visiteur d’une splendide collection asiatique ! C’est pourquoi le muséum a entrepris un vaste projet de restauration, en faisant appel à quatre restauratrices spécialisées en objets ethnographiques, plus particulièrement sur les matériaux tels que le papier, le tissu et le bois. Le montant des travaux s’élève à 85 000 € TTC.
La Fondation du patrimoine a manifesté son intérêt pour ce projet, compte tenu de la grande valeur patrimoniale de ces poupées et de l’urgence des travaux à effectuer. À cette occasion, elle tient à apporter son soutien à la Ville de Rouen en lançant une opération de souscription. Certaines entreprises ont d’ores et déjà répondu à l’appel, notamment par l’intermédiaire du Club Mécènes du Patrimoine en Haute-Normandie.

 
Pour en savoir plus et participer à la souscription : www.fondation-patrimoine.org/15111
 

Fondation Patrimoine NormandieFONDATION du PATRIMOINE - Normandie
Suivez l'actualité de la fondation.
en savoir +

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Cour du palais de justice de Rouen : sous les pavés, « la cave » !

Publié le : 2 juillet 2017   Découverte archéologique au palais de justice de Rouen (© SWG). Cour du palais de justice de Rouen : sous les pavés, « la cave »...

 

Rouen : le clos aux Juifs

Publié le : 2 avril 2017   Le “clos aux Juifs” de Rouen et son monument Extrait Patrimoine Normand N°101 Par Stéphane William Gondoin Il existe, sous la cour du palais de justice de Rouen, un édi...

 

Les espions de la reine d'Angleterre à Rouen

Publié le : 03 janvier 2017   Les espions de la reine d'Angleterre à Rouen Extrait Patrimoine Normand N°100 Par Serge Van Den Broucke Alors qu'en 2016 a été partout célébré...

 

Le Panorama - Rouen taille XXL

Publié le : 18 octobre 2016   Le Panorama Rouen taille XXL Extrait Patrimoine Normand N°99 Par Stéphane William Gondoin Sur les berges de la Seine, au milieu des anciens docks réhabilit...

 

Historial Jeanne d’Arc - L’épopée de la Pucelle

Publié le : 18 octobre 2016   Historial Jeanne d’Arc L’épopée de la Pucelle Extrait Patrimoine Normand N°99 Par Stéphane William Gondoin Avec le roi Louis XIV et l&r...

 
 
 
 
 
 
EN KIOSQUE
Patrimoine Normand 106
N°106

Juillet-Août-Septembre 2018

LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS