Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand
*ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUVYZ

Guillaume le Bâtard - L'enfance d'un chef (1027-1047)



abonnement magazine

Guillaume le Bâtard

Guillaume le Bâtard
L'enfance d'un chef (1027-1047)


Extrait du Hors Série Normandie Médiévale
Par Stéphane William Gondoin

« Ce que l'on apprend durant l'enfance est mieux gravé que dans la pierre », affirme un vieux proverbe chinois. Et le futur conquérant de l'Angleterre en a récolté des leçons de vie pendant sa jeunesse tourmentée. Il en a tiré des enseignements sur la versatilité de la nature humaine, sur l'obéissance à géométrie variable de certains sujets, sur la fidélité inébranlable d'autres, sur les sourires de façade précédant les coups de poignard dans le dos... Des premiers pas rudes dans l'existence, pour l'un de ces parcours initiatiques qui forgent à jamais un caractère !

Depuis près de dix siècles, les origines modestes de la famille maternelle de Guillaume le Conquérant ont attisé bien des curiosités et fait couler des torrents d'encre. Nous ne possédons pourtant que très peu d'éléments fiables sur sa mère, immortalisée par la postérité sous le nom d' « Arlette de Falaise ». Quand la légende prend le pas sur l'Histoire...

Il était une fois...

Cette « Arlette » apparaît pour la première fois nommément dans plusieurs versions d'une même charte, donnée en 1082/1083 en faveur de l'abbaye Notre-Dame de Grestain (Eure), sous les formes latines « Herleve » et « Herlette ». Il nous faut attendre le début du XIIe siècle et les interpolations d'Orderic Vital au texte de Guillaume de Jumièges, pour qu'un coin de voile se lève enfin et apprendre qu'« Herleva » était sans doute la fille d'un tanneur ou d'un embaumeur de cadavres appelé Fulbert, probablement élevé par la volonté de Robert le Libéral à la charge domestique de chambrier ducal. Orderic est de plus le premier à qualifier Guillaume de nothus, de bâtard. C'est à peu près tout pour l'His...

Il vous reste 87 % de cet article à lire
commander ce magazine.

 

Guillaume le Bâtard


• Autres fiches pouvant vous intéresser :
Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance
Les premiers photographes normands
Grand Bunker de Ouistreham : le musée du Mur de l’Atlantique
Claude Du Vall : le bandit normand
Le savoir-faire des enlumineurs


• Catégories liées :
histoire
moyen-age
guillaume le conquerant


Commentaires sur cette fiche :

Aucun commentaire pour le moment
Page
Laissez un commentaire sur cette fiche :
Nom ou pseudo :
Notez cette fiche : /10
Commentaire :
Recopiez le caractère suivant dans le champ :
  (Obligatoire)

Les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits par les conditions d'utilisation du service. Vous pouvez être identifié(e) par votre adresse internet si quelqu'un porte plainte.
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5