Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand
*ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUVYZ

Baronnie médiévale de la Ferté-Macé



abonnement magazine


Publié le : 17 août 2016
 
Ferté Macé

La baronnie médiévale 
de la Ferté-Macé 


Extrait Patrimoine Normand N°98
Par Louis Guillotte

Perché sur un éperon rocheux, le bourg de La Ferté-Macé s’affirme dans le paysage bocageux du Passais. De loin, les deux flèches de l’église Notre-Dame s’imposent sur l’horizon, au milieu d’une cité de granit vestige d’une ère industrielle qui fut jadis prospère. L’histoire de cette ville est cependant bien plus ancienne et sa notoriété remonte à des temps oubliés : quelques vestiges témoignent encore de sa splendeur et de sa puissance passées.


Bien que le site soit très ancien, la ville de La Ferté-Macé n’apparaît dans l’Histoire qu’en 1053, lors de la donation du baron Guillaume Ier de la Ferté à l’abbaye de Saint-Julien de Tours. Le bourg de la Ferté devient alors le centre d’une seigneurie nouvelle dont on peut tracer l’origine avec l’intervention de Guillaume le Conquérant dans le Passais (région du Maine situé sur la frontière bretonne et normande), lors de la guerre normanno-angevine de 1049 à 1051. Ce conflit permet notamment l’expansion du duché de Normandie vers ce petit pays. Une grande partie des terres des Bellême, entre Domfront et La Roche-Mabile, sont alors annexées. Des garnisons normandes sont installées à Alençon et Domfront. Entre ces points, les terres sont réorganisées en baronnies et confiées à des hommes fidèles au duc de Norman...


Il vous reste 89 % de cet article à lire
- commander ce magazine.

 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 98Juillet-Août-Septembre 2016)


 

• Autres fiches pouvant vous intéresser :
Alençon, ville gourmande
Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance
Les premiers photographes normands
Grand Bunker de Ouistreham : le musée du Mur de l’Atlantique
Claude Du Vall : le bandit normand


• Catégories liées :
orne
moyen-age
histoire


Commentaires sur cette fiche :

Aucun commentaire pour le moment
Page
Laissez un commentaire sur cette fiche :
Nom ou pseudo :
Notez cette fiche : /10
Commentaire :
Recopiez le caractère suivant dans le champ :
  (Obligatoire)

Les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits par les conditions d'utilisation du service. Vous pouvez être identifié(e) par votre adresse internet si quelqu'un porte plainte.
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5