Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  



 
Offre hors série Patrimoine Normand
J'EN PROFITE !

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité

 

 

Drapeau normand

ACTUALITÉS



Normandie Tourisme
 

La Manche

Calvados

Orne

Seine-Maritime

Eure

Châteaux en Normandie


Jardins normands

Randonnées


Histoire Normandie


Normandie gallo-romaine

Vikings en Normandie

Moyen-Age

Seconde Guerre mondiale en Normandie


Tradition Normandie


Faune de Normandie

Plantes en Normandie

Arbres en Normandie

Ornithologie

Mobilier normand


Normandie Terroir
 

Produits du terroirs normand

Cuisine normande


Normandie Culture
 

Costumes traditionnels normands

Littérature Normandie

Langue normande

Musique normande

Jeux traditionnels normands


Architecture



 
Suivez Patrimoine Normand sur Facebook






 

 


*ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUVYZ

Dieppe à la fin du XIXe siècle



abonnement magazine

Publié le : 17 octobre 2016
 
Dieppe au XIXe siècle - La promenade à lheure de pointe (Collection de l`auteur).

Les Anglaises à Dieppe
à la fin du XIXe siècle


Extrait Patrimoine Normand N°99
Par Serge Van Den Broucke

Quand on arrive aujourd'hui dans le plaisant port de Dieppe, toujours très animé en haute saison, on ne se souvient plus guère que cette ville fut, à la charnière des ères victorienne et edwardienne, le lieu de résidence d'une importante et très vivante communauté britannique qui a compté en ses rangs parmi les plus grands artistes, hommes d'État, membres de la maison royale, et hautes personnalités de l'époque. Et les femmes y ont joué un rôle prépondérant.


A partir de 1896 parut dans l'hebdomadaire londonien The Citizen tout une série d'articles enjoués et élégamment ciselés relatant les chroniques de la vie dieppoise, signés du journaliste et romancier à succès John Strange Winter, dont les premiers textes remontaient à 1874, dans le Family Herald. Cet auteur est aujourd'hui bien oublié, bien que son œuvre la plus célèbre, Booties' Baby, se vendit à près de deux millions d'exemplaires dans les dix ans suivant sa publication en 1885. Mais derrière le nom de John Strange Winter se dissimulait en fait une femme d'esprit remar...


Il vous reste 86 % de cet article à lire
- commander ce magazine.

 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 99, Octobre-Novembre-Décembre 2016)


 

• Autres fiches pouvant vous intéresser :
MuséoSeine - Il était une fois un fleuve
Rouen : le clos aux Juifs
Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance
Château de Mesnil-Geoffroy : la majesté paysagère
Les premiers photographes normands


• Catégories liées :
seine-maritime
histoire


Commentaires sur cette fiche :

Aucun commentaire pour le moment
Page
Laissez un commentaire sur cette fiche :
Nom ou pseudo :
Notez cette fiche : /10
Commentaire :
Recopiez le caractère suivant dans le champ :
  (Obligatoire)

Les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits par les conditions d'utilisation du service. Vous pouvez être identifié(e) par votre adresse internet si quelqu'un porte plainte.



Patrimoine Normand 103


PATRIMOINE NORMAND N°103

Feuilleter patrimoine normand

Derniers articles


ABONNEZ-VOUS
et profitez d'uneoffre 
 exeptionnelle

-40%

4 numéros

24
au lieu de 40,00€

S'ABONNER
 
 Acheter d'anciens numéros


LibrairiE NORMANDe


événements

 

agenda culturel normandie

Agenda pour vos sorties culturelles en Normandie. Cliquez ici.

 

ESPACE ANNONCEURS

 
Manufacture Bohin Fondation Claude Monet - Giverny
abbaye de Montivilliers Musée de l`horlogerie
Saint-Lo Musée de Normandie
Honfleur Musée Canel
Abbayes Normandes
Compagnie Theatre des Trois gros Publicité magazine normandie


Les RUBRIQUES


Michel de Decker
Cheval Normandie
cuisine normande
Deauville histoire
Illustres normands
Fondation du Patrimoine

Livres sur la Normandie
Offre hors série Patrimoine Normand
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5