Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand
*ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUVYZ

Palais oubliés des archevêques de Rouen



abonnement magazine

Publié le : 18 octobre 2016
 
Rouen : palais de l`archevêque Guillaume de Flavacourt (1278-1306)

De Guillaume Bonne-âme (1079-1110)
à Guillaume de Flavacourt (1278-1306) :
les palais oubliés des archevêques de Rouen


Extrait Patrimoine Normand N°99
Par Dominique Pitte et Erik Follain

Les destructions de la Seconde Guerre mondiale, les restaurations et les restructurations urbaines réalisées dans les années 1970-1980, ont considérablement réduit à Rouen le nombre des espaces et constructions témoignant du passé médiéval de la ville. La cour de la Maîtrise et les bâtiments environnants faisaient, au tournant des XXe et XXIe siècles, partie de ces endroits préservés, mais nul ne soupçonnait alors leur intérêt historique majeur.

Trois ans de fouilles archéologiques, études architecturales, surveillances de travaux et recherches en archives, nous ont conduits à proposer une restitution de la salle basse du palais de Guillaume Bonne-Âme et du palais archiépiscopal élevé à cet emplacement à la fin du XIIIe siècle par Guillaume de Flavacourt. Les résultats de ces recherches ont été exposés dans un ouvrage publié en juillet 2016. Nous proposons aujourd’hui d’évoquer quelques étapes de ces investigations. La décision, en 2012, d’aménager un historial dédié à Jeanne d’Arc dans la partie occidentale de l’archevêché de Rouen, a entraîné des recherches sur une partie mal connue de ce monument. La cour sert encore, à cette époque, à la récréation des élèves de la Maîtrise, qui occupe l’imposante construction bornant à l’est le passage des Libraires menant à la cathédrale. La cour elle-même est limitée au nord par d’imposantes murailles, dont l’observation est rendue difficile par l’étroitesse de la rue Saint-Romain qui les longe. On connaît à cette époque peu de choses sur l’his...

Il vous reste 86 % de cet article à lire
commander ce magazine.
 

Extrait du DOSSIER :
Rouen à l'heure de Jeanne d'Arc

 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 99, Octobre-Novembre-Décembre 2016)


 

• Autres fiches pouvant vous intéresser :
Cour du palais de justice de Rouen : sous les pavés, « la cave » !
Abbaye Saint-Nicolas – Verneuil-sur-Avre
Rouen : le clos aux Juifs
Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance
Chrismale de Mortain


• Catégories liées :
histoire
moyen-age
rouen
patrimoine religieux


Commentaires sur cette fiche :

Aucun commentaire pour le moment
Page
Laissez un commentaire sur cette fiche :
Nom ou pseudo :
Notez cette fiche : /10
Commentaire :
Recopiez le caractère suivant dans le champ :
  (Obligatoire)

Les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits par les conditions d'utilisation du service. Vous pouvez être identifié(e) par votre adresse internet si quelqu'un porte plainte.
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5