Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand
*ABCDEFGHIJLMNOPQRSTUVYZ

Grand Bunker de Ouistreham : le musée du Mur de l’Atlantique



abonnement magazine

Publié le : 31 mars 2017
 
Grand Bunker de Ouistreham :  le musée du Mur de lAtlantique

Le musée attire chaque année de nombreux vétérans avec leur famille, des reconstitueurs passionnés et des militaires des pays alliés (© Grand Bunker).
 

Grand Bunker de Ouistreham :
le musée du Mur de l’Atlantique


Extrait Patrimoine Normand N°101
Par Thierry Georges Leprévost

10 juin 1944, deux heures du matin. Accompagné de trois soldats, le lieutenant Bob Orrell parvient au bout de quatre heures à forcer l’entrée d’une étrange construction du Mur de l’Atlantique. Les hommes trébuchent sur deux caisses de grenades, quand une voix en provenance des étages leur demande dans un anglais parfait de monter les rejoindre. L’officier britannique retourne l’invitation en les conviant à descendre ! Près de quatre jours après le Débarquement, il reçoit ainsi la reddition des 52 occupants du Grand Bunker.
 

L’histoire du blockhaus se confond avec celle du Mur de l’Atlantique. Dès 1941, l’Organisation Todt transforme les grands ports occupés en forteresses contre toute tentative d’invasion. Fritz Todt est un ingénieur allemand, fervent partisan du nazisme depuis 1922. Cet ancien combattant de 14-18 reconverti dans le génie civil est chargé en 1933 par Hitler de créer le réseau d’autoroutes du Reich. En 1938, il achève la Ligne Siegfried et fonde l’organisation qui portera son nom, en abrégé « La Todt ». Ce pilier majeur de l’Allemagne nazie ne cesse de monter dans l’estime du Führer, qui le charge d’édifier sur plus de 4 000 km ce fameux Mur de l’Atlantique. Il meurt en 1942 dans un accident d’avion ; Albert Speer, architecte en chef du parti nazi, le rem...

Il vous reste 92 % de cet article à lire
commander ce magazine.

 


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 101, Avril-Mai-Juin 2017)


 

• Autres fiches pouvant vous intéresser :
Le Havre 1517 ! Naissance d’une ville à la Renaissance
Les premiers photographes normands
Claude Du Vall : le bandit normand
Honfleur : les trois jardins
Château de Caen : bilan des fouilles archéologiques


• Catégories liées :
calvados
seconde guerre mondiale
musees
histoire


Commentaires sur cette fiche :

Aucun commentaire pour le moment
Page
Laissez un commentaire sur cette fiche :
Nom ou pseudo :
Notez cette fiche : /10
Commentaire :
Recopiez le caractère suivant dans le champ :
  (Obligatoire)

Les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits par les conditions d'utilisation du service. Vous pouvez être identifié(e) par votre adresse internet si quelqu'un porte plainte.
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5