Patrimoine Normand magazine

 

guillaume le conquérant

Par Thierry Georges Leprévost
Patrimoine Normand

Guillaume le Conquérant fut incontestablement le plus grand Normand de toute la période médiévale.
En marquant l'Angleterre d'une empreinte indélébile qui orientera aussi le destin de la France pendant plusieurs siècles, il se hisse historiquement à un rang proche de celui de Charlemagne. Agrémentée d'illustrations abondantes et variées basées sur des documents et monuments d'époque, cette biographie novatrice s'appuie sur les chroniques des XIe et XIIe siècles. Une saga qui place le lecteur au coeur du personnage, à travers un style alerte et direct accessible à tous, sans jamais s'écarter de la réalité des faits.

Au fil des mois, nous allons vous narrer le fabuleux destin de celui qui, né bâtard d'un cadet de famille et d'une routurière, mourra monarque d'un état fort, respecté par l'église, craint par des rois, envié par tous.

 
 



Les premiers ducs


1027-1087. 60 ans dans l'Histoire. La durée de vie d'une homme; Une goutte d'au dans le grand fleuve du temps. Et pourtant !... Ces six décennies ont plus compté pour notre sol que les six siècle qui suivirent. Pendant les 60 ans de la vie de Guillaume, le 7ème Duc de Normandie aura porté son fief au firmament de l'Europe occidentale. En 60 ans, il réalisa l'unité de son duché.

Scène de chasse à Falaise


Avec ce deuxième article, nous suivons la Saga des Ducs de Normandie : la rencontre de Robert et de Herlève (Arlette). Né à Falaise, Guillaume sera leur fils, un prodigieux destin l'attend.


La  Naissance de Guillaume


En 1027, Guillaume le Bâtard, fils de Robert le Magnifique, naît à Falaise. Cette naissance, où l'histoire se mêle au mythe, amènera de grands bouleversements avec la conquête de l'Angleterre près de quarante plus tard.

robert le magnifique Funestre pèlerinage Robert Le Magnifique 


Un funestre pélerinage va mener le duc de Normandie, père de Guillaume le Bâtard, en pélerinage à Jérusalem ; il n'en reviendra pas.

La victoire de Varaville


La trêve de 1054 va permettre à Guillaume de régler le dernier litige qui l'oppose aux membres les plus hostiles de sa grande famille. Avec le concours de Lanfranc. Depuis que le Duc à épousé Mahaut de Flandre, le Prieur du Bec fait des pieds et des mains auprès du Saint Père pour lui faire reconnaître cette union.


Les années charnières


Période de calme, période de construction par le duc, avant la conquête.


accostage d'harold De Vimeu en Bretagne avec un hôte de marque


Sur la côte du Ponthieu, les guetteurs voient surgir de l’horizon l’étrange flotte anglaise, portée par les éléments comme un amas d’épaves.?Car le vent l’a poussée bien loin de la baie de Seine où elle aurait dû s’engouffrer, au-delà des limites du duché.


Harold, parjure et usurpateur : la mobilisation normande
(1ere partie)


La succession du roi d'Angleterre Edouard le Confesseur, mort sans héritier le 5 janvier 1066, provoque un conflit entre son cousin Guillaume de Normandie et son beau-frère Harold.
Harold, parjure et usurpateur : la mobilisation normande 
(2eme partie)


Guillaume envoie des émissaires en Angleterre, pour le premier acte d'une longue partie diplomatique susceptible d'éviter l'affrontement armée.
De St-Valèry à Hastings


Vivement pousée par le vent de l'ouest, la flotte ducale va bon train. Une félicité de courte durée.


Hastings : une victoire de la cavalerie


14 octobre 1066. L'aube pointe sur le camp des Normands. Aucune alerte n'est venue troubler la quiétude de la nuit.
Dès avant le lever du soleil, on s'affaire pour la bataille qu'on sait imminente. Ce soir, le duc de Normandie sera maître de l'Angleterrre, ou il aura péri avec tous les seins.

Duc de Normandie et le roi d'Angleterre


Parce qu'elles sont terrriblement évocatrices, certaines formules ont la vie dure. Ainsi en Ca t-il de la célèbre citation de Guillaume de Poitiers : "Le duc soumit toute les villes d'Angleterre en un jour seulement, entre neuf heures du matin et le soir" .

La difficile pacification


Cela fait déjà un an que le duc de Normandie règne sur l'Angleterre. Et voici qu'à Exeter où elle vit depuis la bataille de Hastings. Gytha, la mère du défunt roi Harold, déclenche un mouvement de rebellion qui contraint Guillaume à prendre lui-même la tête de son armée, dans laquelle il parvient pour la première fois à incorporer des effectifs saxons : la colonisation est en marche !


Guillaume face aux rébellions saxonnes


Guillaume poursuit les insurgés saxons vers le nord, jusqu'à Tees (qui constutue la limite nord de l'ancien  Danelaw scandinave), pratiquant la politique de la terre brûlée. Comme toujours dans ce cas, les habitants sont facilement confondus avec les rebeles et subissent le même sort qu'eux.
Normandie ducale
Entre Saxons et Bretons



Suite du fabuleux destin du duc-roi après la bataille d'Hastings

1077 : Joies et épreuves pour la famille Ducale


1077 est une année mitigée, pour Guillaume comme pour le souverain pontife. C'est là qu'éclate au grand jour la querelle des investitures, une crise qui mine les rapports entre Grégoire VII et Henri IV.

L'éclatement de la famille royale


Du printemps 1076 à la fin de l'été 1080. Guillaume réside en Normandie. Depuis sa conquête, c'est l'un de ses plus longs séjours en son pays natal. Cette absnce prolongée d'Angleterre est rendue possible grâce au retour au calme consécutif à l'excution de Waltheof.

Vers la fin d'un règne : les années 1080

Le duc est désormais vieillisant, et son bilan mitigé. Privée de son fils aîné et de son frère Odon, sa famille proche va encore s'amoindrir. Bien assis en Angleterre, son pouvoir royal le fait un peu négliger sa Normandie où s'épanouissent les grandes abbayes, symboles de sa puissance dans l'Occidnet du XIe siècle. Aussi de nouvelles menaces se profilent-elles au sud du duché, dans le Maine.

Lire l'article 

Domesday book


A la fin de 1084, Guillaume doit quitter la Normandie. Ses agents de renseignements lui ont fait parvenir les nouvelles d'une inquiétante coalition du côté de la Mer du Nord. Si le chef apparent en est le roi Knut de Danemark, l'âme de la menace n'est autre que le nouveau compte de Flandre, son veil ennemi Robert le Frison, dont la fille a épousé le roi danois...





 

Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas