Patrimoine Normand magazine

 





Danemark, sur la route des vikings

Danemark

Sur la route des Vikings : le Danemark


Extrait Patrimoine Normand N°69
Par Yoan Simon
photo de l’auteur​

la pierre de Jelling

L’un de nos lecteurs revient d’un voyage au Danemark où il a pu découvrir de nombreux vestiges de la civilisation des Vikings et vous propose des idées pour un futur voyage.
 
Pour tout Normand s’intéressant à la Scandinavie, et plus particulièrement aux Vikings, le Danemark est le plus intéressant pour la densité des sites à visiter et par son histoire. Le royaume danois a en effet longtemps dominé le Nord de l’Europe et, aujourd’hui encore, il possède des territoires éloignés comme les Iles Féroé ou le Groenland. Il est aussi le pays à qui la Normandie doit le plus ; la colonisastion scandinave de notre région est essentiellement d’origine danoise. Ce­pendant, la beauté majestueuse des fjords norvégiens ou la forte densité de la Suède attirent plus les touristes ; le Danemark est un pays plus traversé que visité. Ceci est fort dommage car, si les paysages ne sont pas aussi spectaculaires qu’en Norvège, le Da­nemark présente de nombreux sites d’intérêt et des plages magnifiques. Par ailleurs, le peuple danois semble vivre dans une société calme, loin des tensions souvent resenties en France ; mais ce n’est pas le sujet de cet article. Partons donc sur les routes du Danemark, à la découverte de son passé viking.

cimetière viking de Lindholm Hj

L’histoire de l’époque viking est abondamment mise en avant, notamment auprès des touristes (scandinaves et allemands en majorité, les touristes français se font rares…).
Outre les nombreux marchés vikings (vikingemarked) que l’on peut trouver pendant les mois d’été, il existe également quelques grands rassemblements annuels tels que le festival viking de Moesgard (fin juillet), le marché d’Arhus (fin mai), le grand marché viking de Ribe et celui de Lindholm Höje près d’Aalborg (fin juin). Des passionnés en costume font revivre les marchés des grands commerçants vikings et vendent une production d’artisanat viking.
En matière de reconstitution historique, si on voyage avec des enfants, il ne faut pas manquer d’aller visiter les Vikingcenter, qui sont des en
droits où, pour le bonheur des plus jeunes, on a reconstitué plusieurs habitations de l’époque viking et où on propose des ateliers de fabrication, de tir à l’arc, de fauconnerie, etc. (il en existe un à Ribe notamment).
A Jelling, se trouvent deux pierres runiques très importantes pour les Danois puiqu’elles marquent la christianisation du ro­yaume danois. La plus petite a été commandée par le roi Gorm l’ancien (début Xe siècle) en l’honneur de son épouse Thyra. C’est sur cette pierre qu’on peut lire le mot Danemark pour la première fois. La plus grande a été érigée par le roi Harald la dent bleue en l’honneur de son père Gorm et de sa mère. Il y est également mentionné la conquête de la Norvège et la christianisation du royaume. On peut voir ainsi une représentation du Christ considérée comme la plus ancienne de Scandinavie. Elles font aujourd’hui face à l’église de Jelling et prennent place entre deux tumulus.

dunes mer du nord -danemark

 musée de Lindholm Hje.

A deux pas, ne manquez pas de visiter le musée. On y trouve tout d’abord une belle salle avec des ouvrages sur les vikings provenant de tous les pays (et donc quelques livres en français), puis à l’étage une grande salle  permet de découvrir une reproduction des deux pierres et la re­constitution colorée de la plus grande. Des panneaux (en da­nois et en anglais) expliquent l’importance du site dans l’histoire du Danemark. Une petite boutique complète le tout pour ce site classé au patrimoine de l’UNESCO depuis 1994.
Un autre lieu majeur est celui du plus important lieu de sépulture du Danemark : Lindohlm Höje (au nord d’Aalborg). Le site rassemble des dizaines de sépultures aux formes rondes, triangulaires ou en forme de bateaux. C’est un lieu à ne pas manquer. A côté du site, un petit musée richement illustré explique la vie des Vikings et leur rapport au monde des morts.
Du côté des musées, on peut ci
ter celui de Moesagard situé non loi d’Arhus où l’on peut voir une grande salle avec des armes vikings et une belle salle consacrée aux pierres runiques.
Le musée de Ribe.
Un des plus intéressants se trouve à Ribe. Il comporte l’avantage de se situer dans une très jolie petite ville qui a su préserver son aspect médiéval. Ribe était à l’époque des Vikings un important centre commercial et de nombreux objets ont pu être trouvés, notamment à l’endroit où se tenait le grand marché. Outre une quantité d’objets importantes (dont un rare pendentif de Thor), une salle reconstitue le bourg de Ribe à cette époque. On peut également voir un petit film en français expliquant très bien les fouilles et les conclusions qu’on peut faire avec les découvertes.Tous ces endroits se trouvent dans la partie du Jutland qui est celle attachée au Nord de l’Allemagne. C’est la partie la moins peuplée et donc la plus sauvage du pays. Ne manquez pas la côte longeant la mer du Nord, ainsi que la pointe des Skagen tout au nord… si il n’existe pas de lieux restés tels qu’à l’époque des Vikings, un peu d’imagination et la vision de deux corbeaux vous feront faire un voyage inoubliable !

Promenade sur le fjord à bord dune esnèque.

Répliques de navires de lépoque viking port de Roskilde.

Un site viking non loin de Roskilde.

Depuis le Jutland, on rejoint l’île de Fyn (la Fionie) qui ne comporte que très peu de vestiges vikings. Il faut poursuivre plus à l’est jusqu’en Sealand pour découvrir le musée le plus passionnant… qui se trouve à Roskilde : le musée des bateaux vikings. C’est beaucoup plus qu’un musée, c’est aussi un chantier naval à ciel ouvert, une école de navigation, un atelier archéologique… Vous pénétrez dans un port où vous pourrez voir les artisans fabriquer les bateaux à la manière des vi­kings, laisser vos enfants dans des ateliers d’artisanat viking (bijoux, boucliers, etc.) et aller voir le fameux musée des bateaux vikings.
Ce sont des restes très bien restaurés de navires coulés dans le fjord. On peut voir ainsi la diversité des navires de l’époque : de la barque au navire de guerre en passant par le navire marchand. Une brochure luxueuse en français vous est remise à l’entrée et vous permet de profiter pleinement de la visite. D’ailleurs, avant la visite, je vous conseille de visionner le film au sous-sol. Elle se conclue par une série de panneaux retraçant de manière succincte et bien illustrée l’histoire des Vikings à l’époque médiévale. Quel plaisir de voir que la Normandie n’est pas oubliée ! Il ne vous restera plus qu’à aller à la boutique où de magnifiques ouvrages n’attendent que votre porte-monnaie.
Musée de Roskilde. construction bateau viking
Mais ce n’est pas encore fini, car le clou de la visite reste à venir. Il vous est possible de faire un tour sur le fjord à bord d’une embarcation viking. Il faudra d’abord apprendre à ramer en groupe pour sortir du port et ensuite laisser filer l’embarcation au grè du vent… un de mes meilleurs souvenirs assurément ! Un des bateaux (le havingsten fra Glendalough) reconstitués par le musée a rallié Roskilde à Dublin en passant par la Mer du Nord, vous aurez peut être la chance de le voir à quai. Car tous les navires du port naviguent !
Depuis Roskilde, allez faire un tour dans la capitale danoise car le musée national de Copenhague est l’autre endroit majeur pour voir des pierres runiques. Une belle salle en présente une dizaine avec l’explication de leurs significations et une histoire de l’alphabet runique. La section histoire révèle quantités d’objets vikings allant des armes aux bijoux en passant par les cornes à boire !

(1) On peut citer encore d’autres endroits comme les restes de la citadelle de Fyrkat (Jutland) avec une reconstitution d’habitation viking (ainsi qu’un petit vikingcenter), le musée viking de Kerteminde (Fyn) où on a retrouvé une sépulture d’un prince avec un navire…

Les falaises de lîle de Mn.
 

drapeau-danemark.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Les prix ne sont pas indiqués car, comme tout le monde le sait, les tarifs évoluent vite.
Il faut noter que, dans tous les musées, il existe des brochures en langue française, des tabourets pliables pour les gens qui auraient des soucis de santé et un espace enfant pour occuper intelligemment les plus jeunes.

Si vous préparez un voyage au Danemark, pensez à aller voir sur les sites internet. Le camping là-bas est un moyen agréable de voyager et trè
s bien organisé.

Sites à consulter avant de partir en plus des inévitables guides de voyage, toujours pratiques :

www.visitdenmark.com
www.vikingeskibsmuseet.dk
www.havhingsten.dk

 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Les Vikings en Normandie

Les Vikings Fléaux surgis des mers Extrait du Hors Série Normandie Médiévale Par Laurent Ridel De la fin du VIIIe siècle au XIe siècle, des Scandinaves participèrent à...

 

Sixième village viking de la ville d’Eu

Sixième village viking de la ville d’Eu Extrait Patrimoine Normand N°64 Par Jeannine Bavay « Ce n’est pas une rave party que nous vous proposons, c’est une partie de rêves. Soyez...

 

Sur les traces Vikings : un colloque international à Bayeux

SUR LES TRACES DES VIKINGS Un colloque international à Bayeux Extrait Patrimoine Normand N°62 Par Georges Bernage Nous avions présenté l’exposition consacrée aux vikings à Bayeux, dans notre...

 

Les Vikings ne portaient pas des casques à cornes

LIRE L'ARTICLE DANS SA VERSION INTEGRALE  ...

 

Russie viking,vers une autre Normandie ?

Russie viking, vers une autre Normandie ? Extrait Patrimoine Normand N°78 Par Thierry Georges Leprévost Ce titre un brin provocateur désigne la grande expositio...

 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas