Patrimoine normand




Hastings, 14 octobre 1066

Tapisserie de Bayeux Hastings

14 octobre 1066
Victoire à Hastings


Extrait Patrimoine Normand N°72
Par Georges Bernage

Selon les termes du présentateur anglais à Hastings, la cavalerie normande est alors la meilleure de tout lOccident médiéval. Disciplinée, très entraînée, manuvrant avec efficacité dernière les bann

Chaque année, les Anglais commémorent la victoire normande d’Hastings qui refonda leur royaume.
 
Aucune région française ne peut se prévaloir d’un passé historique aussi prestigieux que celui de la Normandie. Au XIe siècle, deux conquêtes lui permirent de conquérir deux royaumes. En Italie du Sud, puis en Sicile, des chevaliers normands, issus du Cotentin, dont principalement ceux de la famille de Hauteville, prennent Palerme, libèrent la Sicile de l’occupation arable. Un Normand devient alors roi de Sicile, contribuant à fonder un état qui sera qualifié de « chef d’œuvre ». C’est une entreprise fantastique menée par des chevaliers normands particulièrement entreprenants et qui laissera, en Sicile, un souvenir im­périssable ; la Normandie y est vénérée. Les tombeaux des rois normands sont toujours fleuris dans la cathédrale de Palerme. Une telle page d’Histoire suffirait à rendre éclatante l’Histoire de la Normandie, mais une autre est encore plus fantastique, celle de la conquête de l’Angleterre.
Un petit rappel - en 1051, Guillaume le Bâtard, jeune duc de Normandie, avait été désigné par son oncle Edouard le Confesseur, roi d’Angleterre, afin de lui succéder. Harold Godwinson, earl (comte) de Wessex, le plus important des princes anglais, avait été désigné par le roi Edouard pour se rendre en Normandie afin d’in­former officiellement le duc Guillaume de Normandie de sa désignation comme successeur à la tête du royaume d’Angleterre. Des courants contraires rejettent Harold et ses compagnons sur les côtes du Ponthieu ; ils sont libérés sur les instances de Guillaume et passeront quelque temps à sa cour, participant même avec lui, à une expédition en Bretagne, présentée sur la Broderie de Bayeux (improprement appelée « Tapisserie »). La scène la plus importante sur ce récit historique brodé, qui est aussi une œuvre de pro...


Il vous reste 80 % de cet article à lire
commander ce magazine.
 
 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Le duché de Normandie : l'après Guillaume

Quand un Roi trépasse l'heure des compte... Extrait du Hors Série Normandie Médiévale Par Stéphane William Gondoin En moins de deux siècles, les Normands ont donc su créer, &a...

 

Guillaume le Conquérant & le bouleversement brutal de la société anglaise

L'autre visage du Conquérant Le bouleversement brutal de la société anglaise Extrait du Hors Série Normandie Médiévale Par Serge Van Den Broucke Si la victoire de Guillaume et de ses...

 

Guillaume le Conquérant : roi d'Angleterre

Duc et roi Quand la réalisation d’un rêve devient le pire cauchemar Extrait du Hors Série Normandie Médiévale Par Thierry Georges Leprécost Comme pour les êtres humains, apr&eg...

 

Hastings, 1066 - L’année décisive

Hastings, 1066 L’année décisive Extrait du Hors Série Normandie Médiévale Par Thierry Georges Leprévost 1066 est placée sous le signe de la trinité ! Cette ann&ea...

 

La Renaissance normande - L’apogée culturelle du XIe siècle

La Renaissance normande L’apogée culturelle du XIe siècle  Extrait du Hors Série Normandie Médiévale Par Thierry Georges Leprévost La Renaissance évoque immédiate...

 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand