Patrimoine normand




Botanique : Le Chanvre (Cannabis sativa)

Chanvre Séchoir à chanvre

Botanique :
Le Chanvre (Cannabis sativa)


Extrait Patrimoine Normand N°58
Par Jeannine Rouch

Plante annuelle, le chanvre peut atteindre selon les variétés 3 mètres de hauteur, voire plus.
Jusqu’aux années 1960, le chanvre était une plante dioïque, c’est-à-dire que l’on comptait dans un même champ des pieds mâles porteurs de fleurs à étamines qui dégageaient des nuages de pollen, et se flétrissaient tandis que les pieds femelles après fécondation donnaient des fruits, puis des graines : le chènevis. Les pieds mâles étaient plus petits.
Dans nos régions, le chanvre que l’on cultive maintenant à des fins industrielles est une plante monoïque, aux fleurs mâles et femelles disposées sur un même pied et de taille plus élevée.
La racine pivotante est relativement petite par rapport à la hauteur de la tige. La tige est droite, rigide, rugueuse, cannelée et nue, jusqu’aux 8/10e cm de la hauteur.
Les feuilles, opposées sur la tige, se découpent en 7 longs et fins folioles aciculés qui sont dentés et nervurés. Elles s’étagent sur la tige, diamétralement opposées aux feuilles du dessous.
Le fruit est une akène dont la graine, sans albumen, renferme un embryon charnu. Cette graine est le chènevis.

Autrefois, le chanvre dans l’Orne

Le chanvre commun, originaire d’Asie Centrale, se cultivait pour ses fibres depuis l’antiquité, dès le Ve siècle avant Jésus-Christ, dans le Bassin Médi­ter­ra­néen. Déjà utilisé par les Gaulois, la culture intensive du chanvre fut produite dans nos cam...


Il vous reste 84 % de cet article à lire
commander ce magazine.
 
 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 58, mai-juin-juillet 2006)


 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

René Jambon, maire de Bagnoles de l'Orne.

   René Jambon,  Maire de Bagnoles de l’Orne :  la disparition d’un grand homme ! Extrait Patrimoine Normand N°78 Par Thierry georges Lep...

 

Manoir de Courboyer à Nocé

Le manoir de Courboyer à Nocé Extrait Patrimoine Normand N°58 Par Gérard Schorp Le Perche normand, pays de bocage vallonné, est une région qui la privilège de conserver un ensemble importan...

 

Manoir d'Argententelles sauvé de la ruine

Argententelles sauvé de la ruine Extrait Patrimoine Normand N°62 Par Jeannine Rouch Ce charmant édifice du XVe siècle se trouve dans la commune de Villebadin, aux confins du Pays d’Auge, à 15 kilom...

 

Château de Médavy

Publié le : 13 juillet 2006   Un joyau architectural dans le pays d’Argentan dans l’Orne :  Le Château de Médavy Extrait Patrimoine Normand N°59 Par Xavier Hourblin Alliance entre l&...

 

Saint-Cyr-la-Rosière : prieuré de Sainte Gauburge

Le prieuré de Sainte Gauburge  à Saint-Cyr-la-Rosière dans le Perche Extrait Patrimoine Normand N°57 Par Gérard Schorp Son histoire : la fondation Son histoire commence à l&rsqu...

 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand