Patrimoine Normand magazine

 





Victor Hugo : Contemplations de Villequier à Guernesey

Victor Hugo
Contemplations de Villequier à Guernesey


Extrait Patrimoine Normand N°37
Par Karine Trotel Costedoat

La vie et l'oeuvre de Victor Hugo sont profondément liées à la Normandie.

Le nom de Victor Hugo est tragiquement associé à la Normandie tant elle a éprouvé l’homme qui n’a pourtant cessé de la célébrer. C’est sa fille Léopoldine qui est en le lien définitif puisqu’elle est inhumée à Villequier, non loin de la Seine où elle trouva la mort avec son époux. C’est aussi là que Victor Hugo aima revenir à la fin de sa vie, comme il venait chaque jour anniversaire de la mort de sa fille, avant l’exil ; exil qu’il vécut, non loin de là, dans les îles anglo-normandes.  L’année 2002 sera celle du bicentenaire de sa naissance. Le monde littéraire se prépare déjà à fêter l’œuvre du poète, du romancier et de l’homme politique mais, avant de participer à cette importante commémoration, loin de tout élan festif, revenons sur la douleur retenue dans Les Contemplations ou Les Mémoires d’une âme, ainsi qu’il aurait aimé appeler son recueil. Car c’est de l’âme dont il s’agit, celle d’un homme qui a vu son destin se sceller en Normandie, entre Villequier et Guernesey, et y a mesuré le sens profond de la fatalité. Les Contemplations possèdent la force et la profondeur d’une existence humaine, « toutes les impressions, tous les souvenirs, toutes les réalités, tous les fantômes vagues, riants et funèbres, que peut contenir une conscience, revenus et rappelés, rayon à rayon, soupir à soupir, et mêlés dans la même nuée sombre », ainsi que le précisait, en préface, leur auteur. Parce que le second volume du recueil, intitulé Aujourd’hui, contient toute la souffrance du drame de Villequier ainsi que celle de l’exil vécu entre Jersey et Guernesey, le patrimoine normand se trouve grandi et enrichi de cette expression fascinante qui fait de Victor Hugo le plus grand des Romantiques.  (...)

Il vous reste 93% de cet article à lire - Commander ce magazine.


Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 37, février-mars 2001)


Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas