Patrimoine normand

 





Les crimes de Saint-Martin-le-Gaillard

Les crimes de Saint-Martin-le-Gaillard

Sur la colline,
trois arbres et sept innocents


Extrait Patrimoine Normand N°86
Par Jean-François Miniac


Sous la monarchie de Juillet, le pays de Caux s’émeut d’une série de crimes horribles frappant les demeures de vieux villageois. Puis, les langues des taiseux  cauchois se délient, préambule d’une des plus fameuses affaires criminelles normandes du XIXème siècle dont le point d’orgue reste l’expiatoire colline d’Etocquigny…

L'émoi est palpable dans le pays de Caux dans cette matinée du 13 juin 1838. Ce mercredi-là, les Cauchois s’agglutinent, barrant les entrées des villages de Neuville, Graincourt, Saint-Martin-en-Campagne, Biville, Tocqueville, Criel et Touffreville-sur-Eu pour attendre le passage d’un sinistre convoi parti de Dieppe à 8 heures du matin et ayant traversé le Pollet. Dans cette charrette couverte d’une toile, précédée d’une calèche et escortée par un piquet de gendarmes à cheval, quatre hommes ont pris place : les frères Toussaint Fournier, journalier et boucher de 36 ans, et François Fournier, un boucher de 34 ans demeurant à Sept-Meules, leur père Augustin Fournier, un berger et charcutier de 59 ans établi au hameau de Wanchy en pays de Bray, ainsi que  Napoléon Gaudry dit Pollon, journalier de 28 ans et beau-frère de Toussaint. Chapeauté, cravaté et en guêtres, Augustin reste agité, Toussaint impassible et Napoléon atterré. Tous ont leurs membres engourdis par une posture imposée dans ce long trajet. C’est hier, à 23 heures 30, après s’être habillés de pied en cap avec sang-froid, qu’ils ont quitté Rouen, fendant la foule excitée dans la cour du gothique et ancien échiquier de Normandie, accompagnés d’un peloton de gendarmes. (...)
 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 86Eté 2013)


 

 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Abbaye de Jumièges - Eglise Saint-Pierre

Publié le : 12 octobre 2015   L’église Saint-Pierre aux origines de l’abbaye de Jumièges Extrait Patrimoine Normand N°95 Par Erik Follain L’abbaye de Jumièges, en...

 

Opéra de Rouen

Publié le : 10 octobre 2014   Opéra de Rouen   Deux siècles de tradition Extrait Patrimoine Normand N°91 Par Juliette Kotowicz Derrière sa façade contemporaine austère,...

 

Sainte-Adresse, capitale de la Belgique

Publié le : 07 juillet 2014 Sainte-Adresse « Bruxelles normande » Extrait Patrimoine Normand N°90 Par Stéphane William Gondoin Quand tonnent les premiers coups de canon de la Gran...

 

Donjon d'Etretat & La villa des Gadelles au Havre

Villas et mystères, les secrets du Donjon et de la Porte de Burgos  Extrait Patrimoine Normand N°89 Par Juliette Kotowicz Qui ne rêverait de découvrir les belles villas de bord de mer avec le regard de ceux qui...

 

Eglises du Roumois

Les églises du Roumois Extrait Patrimoine Normand N°60 Par Jean-Jacques Pinel Le Roumois, pays de Rouen, si l’on en suit l’étymologie, n’a pas une étendue bien définie. Il se situe entre...

 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 Patrimoine normand