Patrimoine normand

 





Le Débarquement et la bataille de Normandie vus par les collabos !

Publié le : 10 mai 2014
 
France vichy - presse-d`occupation

Bombardements,
Débarquement et bataille de Normandie.

Information et désinformation dans la France occupée


Extrait du Hors Série Normandie 44
Par Stéphane William Gondoin

Au second semestre de l'année 1943, l'ouverture d'un second front à l'ouest de l'Europe apparaît comme inéluctable et les seules incertitudes concernent la date et le lieu. La majorité de la population normande est lasse de cette guerre qui semble sans fin et espère qu'elle s'achèvera bientôt par la libération du pays. Certains continuent en revanche à espérer la victoire finale de l'Allemagne et mettent tout en œuvre pour qu'elle y parvienne. Il faut dire qu'ils ont beaucoup à perdre...

 

Pour ces Français qui ont assisté les Allemands quatre ans durant, cela laisse augurer de jours - très - difficiles : l'heure des comptes approche... La crainte générale tient dans cette phrase de Pierre Laval : « Si les Allemands sont battus, je serai pendu ». Avec un zèle sans faille, les chantres de la collaboration s'emploient donc à stigmatiser les bombardements alliés, mettant systématiquement en avant les destructions et les souffrances des populations civiles. Tout est soigneusement filtré, présenté, manipulé par les services de la propagande. Les Actualités Françaises, Radio Paris, les journaux comme l'Ouest-Éclair, le Petit-Havre ou Le Matin, ne cessent ne cessent de haranguer les foules, de louer la solidité du Mur de l'Atlantique et la puissance des armées allemandes, présentées comme les « défenseurs de l'Europe ». Les personnalités historiques comme Jeanne d'Arc ou Vauban servent d'emblèmes, eux qui en leur temps luttaient contre les Anglais... Cette « collaboration intellectuelle » a une « voix d'or » et un visage emblématique : Philippe Henriot, qui sera abattu par la Résistance le 28 juin 1944.
Lorsque l'offensive débute, on minimise les succès alliés, on multiplie les propos triomphants, on met en avant les captures de prisonniers, on se réjouit des bombardements sur Londres à coups de V1...

 



Les bombardements de Paris et de Rouen, par France Actualités sur le site de l'INA :




Avant le Débarquement : l'Europe « à l'abri » du Mur de l'Atlantique sur le site de l'INA



« L'invasion anglo-américaine » par la propagande de Vichy sur le site de l'INA


La presse sous l`occupation

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Rétrospective du 70e anniversaire du débarquement en Normandie

Publié le : 10 octobre 2014   70e anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie  Un hommage historique  aux héros de l’opération Overlord Extrait Patrimoine Normand N°91 Par...

 

Restauration d’un char de la Libération

Publié le : 08 juillet 2014   Première réalisation pour le club «  Mécènes du Patrimoine de l’Orne » :  la restauration d’un char de la Libération Extrait Patrimoine Normand N&...

 

Libération de Deauville

Publié le : 07 juillet 2014 ‹ Retour à la rubrique "Histoire de Deauville" La Libération de Deauville Extrait Patrimoine Normand N°90 Par Thierry Georges Leprévost & Gilbert Hamel...

 

L'avion d’un pilote américain identifié 70 ans après

L'avion d’un pilote américain identifié 70 ans après Extrait Patrimoine Normand N°90 Par Thierry Georges Leprévost C’est une recherche comme il n’en surgit que des tragédies de la...

 

Cimetières militaires en Normandie

Publié le : 13 mai 2014   Inhumer les morts, cimetières militaires en Normandie Extrait du Hors Série Normandie 44 Par Constant Lebastard Aujourd’hui, vingt-sept cimetières militaires de la...

 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 Patrimoine normand