Patrimoine normand




Rouen disparu (Saint-André aux Febvres)

Rouen - Léglise Saint-André-aux-Febvres

Rouen disparu 
Saint-André aux Febvres


Extrait Patrimoine Normand N°62
Par Georges Bernage

Comme le rappelle la couverture d’un excellent livre "Rouen aux 100 clochers", Rouen était « la ville aux cent clochers », mais beaucoup ont disparu depuis la Révolution

Comme nous l’avions vu dans notre précédent numéro, les destructions ont été particulièrement importantes au XIXe siècle, principalement à cause des travaux d’urbanisme. Voici de nouveau une église détruite par le percement de la rue Jeanne d’Arc.
Cette paroisse est citée dès le XIe siècle et Saint-André est église paroissiale en 1124, évoquée ensuite dans le Pouillé d’Eudes Rigaud au XIIIe siècle. Mais l’édifice a été plusieurs fois reconstruit. Dans sa phase ultime, il l’a été en 1486 pour être dédié en 1526. C’est alors une église encore gothique. Lors des débuts de cette nouvelle campagne de travaux, en 1486, les travaux commencent par le chœur. Ses grandes baies étaient garnies d’intéressants vitraux, dont un Arbre de Jessé datant de 1490, qui a connu diverses tribulations. Après la destruction de l’édifice, il avait été remonté dans l’église, Saint-Vincent. Déposé en 1939, il avait été sauvé des destructions de la guerre, puis exposé à Paris (en 1953), à Amsterdam (en 1973-1974) et à Rouen (1995-1996). Il est actuellement con­servé au Musée des Beaux Arts de Rouen. La paroisse était petite, elle ne comptait que 50 feux en 1536 (et 104 en 1701) et l’effort financier des paroissiens était considérable. Il leur manquait 140 livres pour terminer ce chœur et ils s’imposèrent une taxe foncière de la longueur de leur façade, de « trois sous par pied d’héritage ». Que de sacrifices pour réaliser un tel chef d’œuvre, fruit des efforts communs volontairement con...


Il vous reste 78 % de cet article à lire
commander le magazine.

A LIRE
» Rouen disparu
» Rouen disparu : place de la Basse-Vieille - Tour

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 62, Eté 2007)


 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

La Renaissance normande - L’apogée culturelle du XIe siècle

La Renaissance normande L’apogée culturelle du XIe siècle  Extrait du Hors Série Normandie Médiévale Par Thierry Georges Leprévost La Renaissance évoque immédiate...

 

Bayeux : rue de la Maîtrise

Publié le : 08 novembre 2007 Bayeux,  Parroise Saint-Sauveur - rue de la Maîtrise - Extrait Patrimoine Normand N°64 Par Georges Bernage Nous continuons cette promenade (voir les articles précédent...

 

Crosville-la-Veille

Crosville-la-Veillle : l'église en rénovation Extrait Patrimoine Normand N°64 Par Alexandre Vernon On identifie volontiers l’église au bourg au milieu duquel elle a été érigée. O...

 

Abbaye de Longues : journées du patrimoine

Journées du patrimoine - L’abbaye de Longues - Extrait Patrimoine Normand N°64 Par Georges Bernage Un grand nombre de monuments et musées ont été ouverts au public lors de ces journées. Not...

 

Associations qui s'interessent au patrimoine normand

Liste des associations qui s’intéressent au patrimoine normand SUR LA NORMANDIE EN GENERAL : Associations d’action et d’études normandes Délégation normande de la Commission française d’histoire maritime...

 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand