Patrimoine Normand magazine

 





Marie-Anne Lenormand, la célèbre cartomancienne

MICHEL DE DECKER - HISTOIRES NORMANDES.
Marie-Anne Lenormand, 1768-1843

Marie-Anne Lenormand,
la célèbre cartomancienne


Extrait Patrimoine Normand N°77
Par Michel de Decker

Me promenant, l’autre jour, dans les allées du Père Lachaise, à Paris, je me suis retrouvé, dans la troisième division, en quatrième ligne AF17, devant une modeste stèle de forme parallélépipédique étonnamment couverte de fleurs roses et blanches. 
- Elle est constamment fleurie, depuis 1843, cette tombe qui est celle de Mlle Lenormand, m’a dit un gardien du cimetière.
Marie-Anne Lenormand, 1768-1843 ! Quand on songe qu’elle a vu le jour en septembre de 1768 et que l’on continue, aujourd'hui, à lui vouer un véritable culte. Ce qui est sûr c'est que ce n'est pas sa beauté qui l'a rendue célèbre puisque ses portraits nous la présentent comme étant grosse, rougeaude, avec un nez d'une épaisseur bouleversante. Elle était, en effet, trapue comme un percheron, avait des hanches de lutteur, des mollets de sumo et un arrière train qui n'était pas vraiment dessiné pour être déposé sur un délicat fauteuil Louis XV. J'ai dit Louis XV ? Eh bien, c'est précisément sous Louis XV qu’est née cette femme qui portait si bien son nom de famille de... Lenormand, puisqu'elle est native d’Alençon, où elle possède évidemment sa rue, aujourd’hui. Marie-Anne Lenormand fut une des plus grandes devineresses du XIXème siècle et ses tarots sont toujours régulièrement utilisés, au XXIe, quand on veut savoir ce que nous réserve l'avenir. Toute jeune fille, à Alençon, elle passait déjà pour un prodige. Devenue une jeune femme appréciée pour ses talents de sibylle, elle n'a pas tardé à aller tirer les cartes à Paris. C’est là, rue de Tournon, dans le quartier du Luxembourg, qu’elle reçut un jour la visite de trois hommes qui brûlaient de savoir comment s’écriraient leurs destins.
On connaît la scène :
- Vous êtes trois, là, devant moi, leur dit-elle, eh bien tous les trois, oui, je le vois, vous mourrez tous les trois de mort violente. Vous, monsieur, commença-t-elle en se tournant vers le premier de ses  interlocuteurs, le plus maladif, le plus souffreteux, vous, vous précéderez vos deux collègues mais le peuple vous décernera les honneurs divins. Quant à vous, hélas, prédit-elle aux deux autres curieux, avant de mourir vous serez insultés et maudits par le peuple.
Et quand on songe que les trois personnages qui se trouvaient là, devant la jeune alençonnaise, n'étaient autres que Marat, Danton et Robespierre, les trois futurs caïds de la révolution française !
Mme de Staël, le tragédien Talma, le peintre Louis David, l’impératrice Joséphine, son mari Napoléon Ier et combien d’autres notables du temps, ils venaient tous régulièrement consulter “la grande sibylle du faubourg Saint-Germain”. Combien de victoires n’annonça-t-elle pas l’Empereur, en effet.
Mais elle lui apprit aussi que sa chute était programmée et qu’il mourrait sur une île !
Etonnante diseuse de bonne ou de mauvaise aventure, qui a également prédit, à la veille de sa mort en 1843, qu'en 1914 la France serait à feu et à sang et qu'à cette époque-là on voyagerait et on se battrait dans le ciel. Quand on songe qu'elle annonçait cela à l'époque où l'on essayait de faire voler les premières montgolfières.
Restée célibataire, Mlle Lenormand légua tous ses biens à son neveu, un officier à l’Armée d’Afrique. Le jeune homme se retrouva alors subitement à la tête d’une fortune estimée à près d’un million de francs, c’est-à-dire deux millions quatre cent mille de nos euros, et de quelques immeubles qu’elle avait achetés à Alençon. Comme Nostradamus, Marie-Anne Lenormand n'avait rien prévu pour notre nouveau millénaire. Tant pis pour nous !
 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 77
, Printemps 2011)


 

 

Catégories pouvant vous intéresser :

Autres publications pouvant vous intéresser :

Alençon, ville gourmande

Publié le : 2 juillet 2017   Sur le marché d'Alençon. La pomme dans tous ses éclats pour Dominique Morineau (© Jean-Luc Péchinot). VILLE GOURMANDE ALEN&Cce...

 

Journal de bord ma Normandie Bleue - n°102

Publié le : 03 juillet 2017 MICHEL DE DECKER - HISTOIRES NORMANDES. Journal de bord ma Normandie Bleue - n°102 La Normandie des illuminés Extrait Patrimoine Normand N°102 Par Michel de Decker Entre le juge caenn...

 

Journal de bord ma Normandie Bleue - n°101

Publié le : 03 avril 2017 MICHEL DE DECKER - HISTOIRES NORMANDES. Journal de bord ma Normandie Bleue - n°101 Mes secrets d'histoire en Normandie Extrait Patrimoine Normand N°101 Par Michel de Decker Un secret ne de...

 

Journal de bord ma Normandie Bleue - n°100

Publié le : 03 janvier 2017 MICHEL DE DECKER - HISTOIRES NORMANDES. Journal de bord ma Normandie Bleue - n°100 Les poètes normands Extrait Patrimoine Normand N°100 Par Michel de Decker Pour Olivier, les Anglais,...

 

Journal de bord ma Normandie Bleue - n°99

Publié le : 18 octobre 2016 MICHEL DE DECKER - HISTOIRES NORMANDES. Journal de bord ma Normandie Bleue - n°99 La Normandie sous la Révolution Extrait Patrimoine Normand N°99 Par Michel de Decker...

 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas