Patrimoine normand

 

Patrimoine Normand 120
 
éditorial

VOIR LE HAVRE AUTREMENT…

Curieux paradoxe : avec 170 000 habitants intra muros, Le Havre, grande ville la plus « jeune » de Normandie - enfin 504 ans quand même -, est aussi la plus peuplée, devant Rouen (environ 2000 ans, 109 000 habitants) et Caen (environ 1000 ans, 105 500 habitants). Cette situation ne doit rien au hasard : dès sa fondation par François Ier en 1517, la Porte-Océane fit preuve d’un dynamisme à toute épreuve et profita de sa situation géographique exceptionnelle pour s’ouvrir sur le vaste monde.

Si la plupart de nos cités normandes sont largement ancrées dans leur terroir et ne font qu’un avec leurs campagnes environnantes, Le Havre a, quant à lui, depuis l’origine, un pied sur le sol cauchois et un autre dans la Manche, devenue sa proche banlieue. De son port partirent d’innombrables expéditions du XVIe au XIXe siècle, qui lui assurèrent son rang et sa richesse. Par ses quais transitèrent café, cacao, coton, tabac et une kyrielle d’autres produits exotiques importés de continents lointains. Du milieu des années 1850 à la veille de la Seconde Guerre mondiale, à l’âge d’or des transatlantiques, il fut un point de passage presque obligé pour des centaines de milliers d’émigrants en quête d’une vie meilleure dans le Nouveau Monde.

Les bombardements des années 1940-1944 lui conférèrent le statut peu enviable de « ville la plus sinistrée de France » et lui coûta une partie de son âme. Longtemps décrié, voir moqué, le centre reconstruit par Auguste Perret lui valut en 2005 une reconnaissance planétaire, avec une inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Belle revanche ! L’architecture des années 1950 ne doit cependant pas éclipser une réalité méconnue : tout le patrimoine havrais ancien n’a pas disparu dans la tourmente de feu de septembre 1944.

Sans nostalgie excessive pour ce qui est perdu à jamais, nous vous proposons dans notre dossier trimestriel de nous suivre à travers les rues de cette cité attachante, pour la considérer d’un œil différent : entre sa façade maritime aux lumières enchanteresses, source inépuisable d’inspiration pour des générations d’artistes, deux de ses musées d’Art et d’Histoire installés dans de fabuleuses demeures des XVIIe et XVIIIe siècles, aux planchers qui craquent et aux murs imprégnés du souffle du large, ses immeubles de styles Art nouveau ou Art déco du front de mer et du boulevard de Strasbourg, son MuMa aux collections exceptionnelles, attendez-vous à reconsidérer ce que vous saviez, ou croyiez savoir sur Le Havre.

Havrais, votre ville a du caractère et soyez-en fiers. Non-Havrais, venez ici sans a priori et soyez les bienvenus !

Bonne lecture

Stéphane William Gondoin et la rédaction


éDITORIAL DU MAGAZINE N°120 (janvier-février-mars 2022).

Abonnez-vous !

 
À LA UNE CE TRIMESTRE
the last duel Vestiges du château à motte du Plessis. Sous la tour médiévale du Plessis, toujours soigneusement gardée depuis le XIe siècle. ( Stéphane William Gondoin)
HISTOIRE
L’affaire des sorciers de La Haye-du-Puits
On assimile trop souvent les grands procès en sorcellerie à « l’obscurantisme médiéval », oubliant un peu vite que les procédures du genre se multiplient à la Renaissance et pendant l’essentiel du Grand Siècle. Entre fanatisme religieux, croyances irrationnelles, délation, aveux extorqués sous la torture et condamnations arbitraires, le sort des malheureux emportés dans le tour...  LIRE L'ARTICLE
DUCS DE NORMANDIE
Jean sans Terre - Le crépuscule du duché normand
La mort prématurée de Richard Cœur de Lion est une aubaine pour le dernier fils d’Henri II Plantagenêt et d’Aliénor d’Aquitaine. Comme son arrière-grand-père Henri Beauclerc, il finit par recueillir l’héritage de sa fratrie. Mais quand son illustre prédécesseur l’a mis à profit pour servir la Normandie, ses prises de décisions erratiques vont la mener à sa per... LIRE L'ARTICLE
 
Poiré en Domfrontais - Une poire à boire Marcel Proust & Cabourg
PRODUITS DU TERROIR
Poiré en Domfrontais - Une poire à boire
Une bonne poire ! La Plant de blanc, variété identitaire du poiré domfront. Petite par son nombre de producteurs, cette appellation d’origine contrôlée « auréolise »un grand produit du terroir de Domfront…-en-Poiraie. LIRE L'ARTICLE
Littérature
Marcel Proust & Cabourg
Si l’année littéraire 2021 fut placée en Normandie sous le signe de Flaubert, 2022 sera indubitablement marquée au sceau de Marcel Proust. L’inoubliable auteur du cycle romanesque À la recherche du temps perdu s’est en effet éteint le 18 novem... LIRE L'ARTICLE
 
Bourreaux ! Exécuteurs et exécutions en Normandie Vatteville-la-Rue - « pépinière de marins »
Histoire
Bourreaux ! Exécuteurs et exécutions en Normandie
Dans les temps anciens, le bourreau suscite tout à la fois de l’horreur, de la crainte et de la fascination. Il exerce un métier pareil à nul autre. On le redoute, on le méprise, mais on accourt en foule aux exécutions pour le voir à l’œuvre. En Normandie comme ailleurs, il est un rouage indispensable de l’ordre social. Et son travail effrayant le pare d’une aura ambi... LIRE L'ARTICLE
Normandie des villages
Vatteville-la-Rue - « pépinière de marins »
Quand l’automne brille de tous ses feux, et même à chaque saison, une escapade le long des boucles de la Seine offre un plaisir sans cesse renouvelé. Vatteville-la-Rue nous a ainsi réservé de belles découvertes. Embarquons dans le sillage des rois de France et des capitaines au long cours. LIRE L'ARTICLE 
 
 
ActUalités




 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2021
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 Patrimoine normand