Patrimoine Normand magazine

 

Patrimoine Normand 112 - châteaux forts en Normandie
 
 
éditorial
Trois colonnes à la une
 

À Patrimoine Normand, nous prêtons volontiers une oreille attentive aux observations de nos lecteurs et nous n’hésitons pas, lorsque cela nous semble possible et pertinent, à tenir compte des remarques que nous recevons. Depuis quelque temps déjà, un certain nombre d’avis exprimaient une difficulté à lire nos textes dans des colonnes trop exiguës. Nous avons donc décidé de modifier notre maquette pour, nous l’espérons, davantage de confort de lecture et une meilleure mise en valeur de l’iconographie. Même sur un sujet aussi anodin, l’écoute et la compréhension des arguments d’autrui, l’acceptation même de la notion d’altérité, facilitent la remise en question pour, nous le croyons, s’améliorer sans cesse.
Écoute, compréhension, acceptation de l’altérité… En ces temps troublés, à l’heure où la violence, qu’elle soit physique ou verbale, tient souvent lieu d’argument et de mode d’expression, il nous a paru opportun de nous replonger dans la sagesse d’Alexis de Tocqueville, dont vous trouverez un portrait au fil de nos pages. Auteur notamment de De la démocratie en Amérique et de L’ancien régime et la révolution, la pensée profonde du Normand et sa puissance d’analyse donnent de la force à sa voix depuis le milieu du XIXe siècle. Par bien des aspects, ses propos résonnent encore d’un écho étrangement contemporain : ses avertissements sur les périls menaçant la démocratie, à défaut de convaincre tout le monde, devraient au moins nous pousser à nous interroger et à débattre sereinement. Si tant est qu’un débat serein soit encore possible dans cette France à l’aube des années 2020…
Dans ce numéro, nous avons également entrepris un long voyage à travers la Normandie à la veille de la Révolution, en nous faufilant dans les bagages du savant britannique Arthur Young. Tocqueville d’ailleurs, ne tarissait pas d’éloges à son égard, présentant son livre majeur, Voyages en France en 1787, 1788 et 1789, comme l’un « des ouvrages les plus instructifs qui existent sur l’ancienne France » (dans L’ancien régime et la révolution). Nous sommes aussi partis faire un petit tour du côté de l’attachante commune de Beaumont-le-Roger ; nous avons navigué sous la Manche à bord d’un U-Boot de la Première Guerre mondiale ; nous avons même regardé par-dessus l’épaule de l’Andelysien Nicolas Poussin, alors qu’il peignait L’enlèvement des Sabines. Au milieu de tous ces sujets, nous le souhaitons plus passionnants les uns que les autres, ce sont cependant les châteaux forts normands, dont nous avons retracé l’histoire, que nous mettons à la place d’honneur ce trimestre.
Bonne lecture
 

La rédaction

éDITORIAL DU MAGAZINE N°112 (Janvier-février-Mars 2020).

Abonnez-vous !

 
À LA UNE CE TRIMESTRE
Alexis de Tocqueville Beaumont-le-Roger prieuré
Portrait
Alexis de Tocqueville, le Normand universel
Le nom de Tocqueville est connu dans le monde entier. Peu de nos contemporains le lisent, l’ont lu ou savent ce qu’il a écrit. Pourtant, ce Normand a largement contribué à l’évolution politique de la France, et son influence à l’étranger est encore considérable.  LIRE L'ARTICLE
Normandie des villages
Beaumont-le-Roger - Entre histoire, mémoire et nature
Des ruines romantiques, une église gracieuse, une forêt résonnant du brame du cerf et un dynamisme à toute épreuve : Beaumont- le-Roger est une petite ville où l'on a plaisir à s'attarder. De l'époque glorieuse des ducs de Normandie au déluge de feu de la Seconde Guerre mon... LIRE L'ARTICLE
 
Jardins du château de Lantheuil monument juif rouen
Jardin
Jardins du château de Lantheuil
À mi-chemin entre Caen et Bayeux, serré dans un pli du plateau calcaire d’Orival, se niche un grand château invisible de la route, dont le jardin à la française s’étire en longueur, jouxté d’un imposant massif forestier où le gi... LIRE L'ARTICLE
Archéologie
Rouen
Nouvelles recherches au monument juif du palais de justice

Avec la multiplication, ces dernières années, des découvertes de bâtiments juifs médiévaux, et en profitant des réaménagements de la crypte archéologique du palais de justice, il devenait essentiel de rouvrir le dossier scientifique du monument juif de Rouen. Les résultats sont à la hau... LIRE L'ARTICLE
 
 
Promenade naturaliste dans les marais de la Dives Champ de bataille sur la Manche - La Grande Guerre navale et la Normandie
Randonnée
Promenade naturaliste dans les marais de la Dives
Les zones marécageuses s’avèrent toujours propices à l’épanouissement d’une riche biodiversité. avec environ 10 000 hectares de prairies humides, de bocage, de petits bois, de mares et de canaux, les marais de la Dives abritent des centaines d’espèces végétales et animales, avec une densité particulièrement importante d’oiseaux. À vos jumelles… ou vos appareils photo ! LIRE L'ARTICLE
histoire
Champ de bataille sur la Manche
La Grande Guerre navale et la Normandie

Durant la Première Guerre mondiale, le territoire normand reste globalement à l’écart des hostilités. Les combats terrestres se déroulent au loin, dans les plaines de Picardie, sur les crêtes de l’Artois ou de l’est du pays. Avec ses 640 kilomètres de littoral, ses nombreux ports et sa longue tradition mari.... LIRE L'ARTICLE 
 
 
ActUalités




 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas