Patrimoine normand

Pont-Audemer

Dimanche 20 Janvier 2008
Pont-Audemer

Une des images caractérisant Pont-Audemer (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).


Extrait Patrimoine Normand n°20.
Par Isabelle Audinet.

 

À vingt kilomètres environ de l’embouchure de la Seine, la ville de Pont-Audemer, installée depuis presque un millénaire sur la Risle et ses canaux, vit encore le rythme des marées. Sa position et les hommes qui exercèrent le pouvoir ont contribué à faire de Pont-Audemer une ville animée, au riche patrimoine, malgré les destructions de la Seconde Guerre mondiale.

Pont-Audemer - Le clos Saint-Ménard. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).

Pont-Audemer - Le clos Saint-Ménard. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).

Historique rapide

Les origines antiques de cette cité ne sont pas certifiées, même si des vestiges ont été trouvés à Saint-Germain, à l’ouest de Pont-Audemer, et que l’agglomération actuelle est située sur les voies romaines allant de Lillebonne à Lisieux et de Vieil-Evreux à Lillebonne. Certains auteurs cependant, comme François Rever, Louis Dubois ou d’autres, considèrent que le « Breviodurum » (passage à gué) de l’itinéraire d’Antonin correspond à Pont-Audemer. En revanche, ce même nom a été attribué par d’autres à la ville de Brionne.

Au VIIIe siècle (715), un texte de Dagobert II mentionne un lieu nommé Duos Pontes (Deux Ponts) attribué à l’actuel Pont-Audemer, dont l’habitat aurait été établi entre deux ponts. Au XIe siècle, apparaît pour le première fois dans un texte le nom de Pons Haldemari, puis en 1025 de nouveau et Aldemari Ponte en 1040. Il rappelle le nom du fondateur de la première localité, un certain Aldemar, nom germanique signifiant « vieux et célèbre ». Le « H » initial est parasite et la forme de 1040 est plus exacte. Quel­ques étymologies fantaisistes ont été proposées quand la science onomastique était encore peu développée en toponymie ; La Varende entre autres, s’était amusé de la forme supposée ancienne « Ponteau de mer »…

Pont-Audemer a été une ville fortifiée pendant de longs siècles et a joué un rôle militaire important. Le premier ensemble fortifié est constitué par le château, situé sur la colline de la Lorie (dans une propriété privée actuellement) au nord de l’agglomération. Ce château, à l’origine une tour, fut construit par Honfroy de Vieilles sur une butte de terre (motte), entourée d’une enceinte et de fossés. Dans la basse-cour (cour attenante au château avec des bâtiments civils) se trouvait la chapelle. Cet ensemble, mentionné à notre connaissance pour la première fois en 1124, fut pris par le connétable Du Guesclin en mai 1378.

La ville est elle aussi fortifiée, puisqu’une première enceinte est érigée au XIIe siècle, l’enserrant entre les bras de la Risle, avec une maison forte en avant du pont de Rouen. La ville de Pont-Audemer, touchée lors des guerres contre les Anglais, eut son enceinte et son bâti détruits plusieurs fois. L’enceinte fut reconstruite et agrandie au cours du XVe siècle (1463-1483). Elle ne fut démolie qu’au XIXe siècle. Elle était ouverte par cinq portes et deux poternes, et était entourée de larges fossés que l’on peut encore suivre dans le plan actuel. La position de Pont-Audemer faisait de cette ville un lieu stratégique pour les enva...

 

Il vous reste 92 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes de Normandie  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • © PATRIMOINE NORMAND - 1995-2023
Patrimoine normand