Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand


musée

Ouistreham
Le musée du Grand Bunker

Grand Bunker de Ouistreham : le musée du Mur de lAtlantique


10 juin 1944, deux heures du matin. Accompagné de trois soldats, le lieutenant Bob Orrell parvient au bout de quatre heures à forcer l’entrée d’une étrange construction du Mur de l’Atlantique. Les hommes trébuchent sur deux caisses de grenades, quand une voix en provenance des étages leur demande dans un anglais parfait de monter les rejoindre. L’officier britannique retourne l’invitation en les conviant à descendre ! Près de quatre jours après le Débarquement, il reçoit ainsi la reddition des 52 occupants du Grand Bunker.

 

en savoir +

JARDIN & château

Ermenouville en Caux :
la majesté paysagère

Jardins du manoir de la Bonnerie

Au cœur du plateau crayeux de la Seine-Maritime, entre Yvetot et Veules-les-Roses, le prestigieux château du Mesnil-Geoffroy dresse son altière silhouette au milieu des champs, flanqué du long mur qui protège ses jardins et s’ouvre par un saut-de-loup au regard du passant. Une remarquable alliance de l’architecture et du paysage, comme un appel au visiteur amateur de beauté.
 

Randonnée

Marais Vernier
Balade au pays des cigognes

Marais Vernier

Non loin des villages d'Aizier et de Vieux-Port, que nous vous invitons à découvrir par ailleurs dans ce magazine, se trouve une vaste plaine alluviale s'épanouissant dans un ancien méandre de la Seine. Comme toutes les zones humides, le Marais Vernier abrite une riche biodiversité : flore bien sûr, mais aussi faune. Un miroir en miniature du Paradis terrestre.
 

en savoir +

Archéologie

Rouen : le "clos aux juifs"

Maison Sublime

Il existe, sous la cour du palais de justice de Rouen, un édifice témoin de la présence juive dans la ville médiévale : découvert en 1976, il est actuellement présenté dans une « crypte » aménagée en sous-sol. Ce remarquable bâtiment ne prend toute son importance que si on le replace dans son contexte et dans son environnement. Voici le point sur les recherches en cours concernant l'histoire, l'urbanisme et l'architecture du clos aux Juifs et de ses édifices.

 

en savoir +

ILLUSTRES NORMANDS

Pour les 500 ans de la fondation du Havre, nous avons choisi de vous présenter deux personnages intimement liés à l’histoire de la ville. À tout seigneur tout honneur, commençons par le roi François lui-même.
 

en savoir +
 


Il était havrais sans le savoir, avant la lettre, puisqu’il possédait les terres sur lesquelles s’élèverait plus tard la ville neuve.
 

en savoir +

Droit

La clameur de Haro
a rententit en Normandie

Clameur de Haro

Plus précisément, elle a retenti en Normandie insulaire, puisque le droit normand n’est plus appliqué sur le continent depuis la Révolution. Le 14 décembre dernier, fait extrêmement rare, un Guernesiais de 52 ans a fait appel à la justice ducale en poussant le vieux cri de nos ancêtres. L’objet du litige ? L’accès imminent des autorités à sa propriété, acte qu’il estime illégal.

 

en savoir +


Découverte

Abbayes Normandes

Clameur de HaroAbbayes Normandes – Route historique, avec laquelle nous sommes heureux d’ouvrir dès à présent un partenariat, a pour fonction de le faire connaître, de l’animer et de le valoriser. C’était écrit : nous avions vocation à nous rencontrer un jour et à faire le chemin ensemble !
 

en savoir +

Patrimoine Normand n101
Découvrez l'ensemble
des articles du n°101

Editorial N°101 - avril-mai-juin 2017

La Normandie superstar !

Depuis plusieurs années, la Normandie a pris l'heureuse habitude d'occuper presque chaque été le devant de la scène, grâce à l'organisation d'événements d'envergure nationale ou internationale : Armada en 2013, 70e anniversaire du Débarquement en 2014, festival Normandie impressionniste et 950e anniversaire de la bataille d'Hastings en 2016. Cette fois, c'est du côté de la pointe de Caux et de l'estuaire de la Seine que se tournent tous les regards, avec le 500eanniversaire de la fondation du Havre par le roi François Ier.
La dernière-née des grandes villes normandes a mis les petits plats dans les grands pour marquer comme il se doit l'année 2017 : concerts, expositions d'art à ciel ouvert, expositions historiques de qualité… Également prévu, le retour des géants de la compagnie nantaise de théâtre de rue Royal de Luxe, ainsi qu’un rassemblement de trois-mâts à la fin août. Nous aurons de plus le plaisir d’admirer, en septembre, le légendaire tableau Impression, soleil levant, qui déserte l’espace d’un mois les cimaises du musée Marmottan-Monet pour revenir à un jet de pierre du lieu où il fut peint.
Nous avons profité de cette occasion pour retracer les conditions dans lesquelles fut prise la décision de créer ex nihilo un port et une ville à l’aube de la Renaissance. Mais nous nous sommes également attachés, dans ce numéro, aux pas de Claude Du Vall, originaire de Domfront, qui fit au XVIIe siècle en Angleterre une belle carrière… de bandit de grand chemin ! Nous avons contemplé notre région à travers l’objectif des pionniers normands de la photographie, au XIXesiècle. Nous avons dressé le portrait de la redoutable Mabile de Bellême, une femme de pouvoir au temps de Guillaume le Conquérant. Nous avons exploré les entrailles du Grand Bunker, à Ouistreham.
Aux premières heures du printemps, nous nous devions aussi de vous emmener prendre un bol d’air frais. Nous avons donc poussé les portes du château de Mesnil-Geoffroy et respiré les parfums de sa remarquable roseraie. Nous nous sommes laissé envoûter par les belles chaumières des villages de Vieux-Port et d’Aizier et nous avons arpenté le Marais Vernier, à la recherche des cigognes qui le fréquentent. La nature est un patrimoine précieux, qui offre un spectacle permanent à qui prend le temps d’observer. Nous sommes par ailleurs très heureux du partenariat conclu avec l’association Abbayes normandes - Route historique : désormais, nous vous présenterons chaque trimestre l’un des nombreux établissements monastiques que compte notre région.
Qu’il nous soit enfin permis de conclure cet éditorial par une pensée pour le poète normand Marcel Delarun, inlassable défenseur de la langue normande, qui nous a quittés récemment et auquel nous rendons ici hommage. Son œuvre perdurera et son combat pour la préservation de la culture régionale continue.

Bonne lecture
La rédaction
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5