Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand

histoire

Les espions de la reine d'Angleterre à Rouen

Les espions de la reine d'Angleterre à Rouen


Alors qu'en 2016 a été partout célébré le 400e anniversaire de la mort de William Shakespeare, d'autres aspect plus sombres de la flamboyante ère élizabéthaine méritent aussi d'être mis en lumière : le rôle des services secrets anglais pendant les terribles guerres de Religion, dont la Normandie fut l'un des principaux carrefours.

 

en savoir +

JARDIN

Honfleur :
les trois jardins

Jardins du manoir de la Bonnerie

Honfleur évoque l’estuaire et le pont de Normandie, la pêche hauturière, le grand large et les explorateurs maritimes, le Vieux Bassin et les artistes peintres, des rues étroites, ombragées et escarpées. Il est moins connu que la ville natale d’Alphonse Allais s’enorgueillit aussi de trois remarquables jardins publics fort différents par leur dimension, leur décor, leur caractère.
 

Savoir-faire

Restauration de vitraux

Château-sur-Epte

Pour le croyant ou le simple visiteur, observer les vitraux d'une église revient à suivre un chemin complexe et coloré de lumière et de foi. Mais s’est-on jamais vraiment demandé comment ces fragiles panneaux de verre parviennent à résister aux ravages du temps ? Façonnés par des maîtres-verriers à la fois techniciens et peintres, ils ont un jour ou l’autre besoin qu’un passionné se penche à leur chevet pour leur rendre des couleurs et panser leurs blessures.
 

en savoir +

Gastronomie

Histoire de la gastronomie normande

Hag'Dik

Quatre siècles de plaisir gastronomique en Normandie

À table ! Une injonction maintes fois entendue par tout un chacun au cours de son existence. Qu’ils évoquent un rendez-vous quotidien, une réunion de famille ou des retrouvailles entre amis, ces deux mots ne laissent personne indifférent. Car manger ensemble dépasse la simple nécessité biologique de se nourrir pour atteindre un plaisir gustatif partagé. L’exposition du musée de Normandie montre comment notre région a contribué à l’épanouissement de la gastronomie française, et à sa mise en valeur par une table bien dressée.

 

en savoir +

ILLUSTRES NORMANDS

« Le ciel rit aux larmes, c’est pour ça qu’il pleut, les comiques, messieurs dames, sont près du bon Dieu. » Pas le tube du siècle, on vous le confesse, que cette chanson intitulée Les comiques, interprétée dans les années 1970 par Suzanne Gabriello de sa voix très monocorde.
 

en savoir +
 


Bon ! On doit le reconnaître, on a une véritable tendresse pour ce Honfleurais-là. Toujours prêt à rire de tout, de n’importe qui ou avec n’importe qui, l’ami Alphonse. Un prince de l’absurde, un roi de la dérision, voire de l’autodérision, et ce jusqu’au crépuscule de son existence.
 

en savoir +

Archéologie

Château de Caen :
Bilan des fouilles archéo

Château de Caen

Le schéma directeur est entré dans une deuxième phase en 2016, avec un programme d'aménagement patrimonial, culturel et paysager. De nouvelles recherches, une étude du donjon et un diagnostic archéologique sur le reste du château, ont pour objectif d’évaluer le potentiel archéologique encore conservé dans la fortification. Ces missions, réalisées sous la tutelle de la Direction régionale des affaires culturelles de Normandie, ont été confiées à l’Institut national de recherches archéologiques préventives.

 

en savoir +

Editorial N°100 - janvier-février-mars 2017

 
Un Patrimoine Normand à trois chiffres !

Nous y voici ! Enfin il est bouclé et vous le tenez entre vos mains, ce centième numéro de notre magazine. Qui aurait pu songer à une telle longévité lorsque Laurent Corbin le créa, en 1995 ? Le premier éditorial de notre rédacteur en chef traçait déjà une voie dont nous ne nous sommes guère écartés depuis : « Sur nos pages s’écrira l’histoire de la Normandie, une terre exceptionnelle. Nous la parcourrons de ses côtes océanes aux quatre bouts du pays. Seront explorés tous ses aspects, toutes ses richesses à travers le temps. Nous découvrirons, ensemble, sa nature et les hommes qui l’ont, depuis toujours, habitée. » Alors bien sûr nous avons évolué, grandi, nous l’espérons dans le bon sens. Mais voici vingt-deux ans que ces quelques mots nous tiennent lieu de charte fondatrice et qu’ils constituent notre marque de fabrique.

Beaucoup d’auteurs sont passés par nos colonnes, longtemps sous la responsabilité vigilante de Georges Bernage. Si nos chemins se sont désormais quelque peu écartés, des liens privilégiés existent toujours : nous savons ce que nous lui devons, ce que lui doit cette revue. Que soient également remerciés ceux qui, par leur plume, leur œil photographique, leur maîtrise de l’art du dessin, ont contribué à enrichir ces milliers de pages imprimées, pour constituer au fil du temps un fonds documentaire original sur la Normandie, unique à bien des points de vue.

Patrimoine Normand, c’est donc tout une histoire, tout un passé, ce qui ne nous empêche nullement de regarder vers l’avenir : nous sommes ravis d’ouvrir régulièrement nos pages à de jeunes auteurs, capables de nous aider à renouveler nos idées pour continuer à avancer, avec toujours cette volonté de promouvoir la culture au sens large dans notre région.

Et maintenant, allons nous asseoir à la table de Taillevent, le cuisinier normand des rois de France au XIVe siècle. Partons découvrir les premiers résultats des campagnes de fouilles archéologiques menées au château de Caen. Vibrons aux péripéties du duel judiciaire livré par le seigneur de Carrouges pour l’honneur de sa femme. Glissons-nous dans la peau des restaurateurs de vitraux au chevet des églises de l’Eure. Montons dans le cockpit des hydravions de Cherbourg, chassant en Manche les U-Boote allemands pendant la Première Guerre mondiale. Profitons de ce beau succès que constitue le classement du carnaval de Granville à l’Unesco. Et sans parler de tout le reste, que nous vous laissons le plaisir de découvrir par vous-même.

Patrimoine Normand fête ses 100 numéros. Rendez-vous pour le numéro 101 !

La rédaction

Château de Carrouges

 
 
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5