Patrimoine Normand magazine

 

Michel Schneider, lauréat de la 8e Madeleine d’Or

Vendredi 5 Février 2016
Michel Schneider, lauréat de la 8e Madeleine d’Or

Michel Schneider, lauréat de la 8Madeleine d’Or. Une madeleine pour Proust et son double (© Thierry Georges Leprévost).

Fin novembre, le Cercle littéraire proustien de Cabourg-Balbec a attribué sa 8e Madeleine d’Or à Michel Schneider pour son essai L’auteur, l’autre ; Proust et son double (Gallimard). Elle lui a été remise par la présidente du jury, Évelyne Bloch-Dano.

Fondé en 2000 par le docteur Jean-Paul Henriet, alors maire de Cabourg, le Cercle remet son prix tous les deux ans, au Grand-Hôtel de Cabourg où l’écrivain a séjourné pendant huit années consécutives, de 1907 à 1914. Parmi la nombreuse production éditoriale consacrée à l’auteur de À la recherche du temps perdu, œuvre majeure du XXe siècle, il récompense « une création littéraire écrite en français incitant à la lecture de Marcel Proust, contribuant à la faire connaître et aimer ou apportant, dans le domaine de l’analyse, des points de vue originaux sur l’œuvre ou l’auteur ». Ainsi ont été distingués plusieurs essais littéraires, un roman, et même en 2001 une bande dessinée.

L’auteur, l’autre prend pour leitmotiv un court article jamais publié, intitulé L’esthétique de Marcel Proust, que celui-ci a rédigé lui-même en 1921, un an avant sa mort. Michel Schneider met en avant les relations entre l’œuvre et l’écrivain, en se faisant le double de ce dernier au cours d’une démarche introspective qui fera du lecteur de Proust le lecteur de soi-même, pour reprendre la célèbre formule de celui qui doit une part essentielle de ses écrits à la station balnéaire qui l’honore par ses hommages : Cabourg.

 

Article publié dans Patrimoine Normand n°96, par Thierry Georges Leprévost.

Abonnement Patrimoine Normand    

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
  
 

 

 
Abonnement Patrimoine Normand

Pratique

 bas