Patrimoine Normand magazine

Fort de Tourneville - Un modèle de réhabilitation

9 Janvier 2018

Extrait Patrimoine Normand N°104
Par Stéphane William Gondoin
 

Comment réemployer un immense complexe militaire désaffecté, oublié par l’Armée en plein cœur d’une ville ? Au Havre, on a trouvé des réponses différentes pour deux grandes constructions héritées du Second Empire : le fort de Sainte-Adresse est devenu un fantastique jardin public, pendant que le fort de Tourneville poursuit sa métamorphose en pôle culturel.

Fort de Tourneville - Le Havre

Fort de Tourneville - Le Havre. Vue d'ensemble en 3D d'un lieu vivant où se côtoient patrimoine et modernité (© Franic & Garcin).

Dans La mauvaise réputation, Georges Brassens affirmait ne pas se sentir concerné par « la musique qui marche au pas ». Gageons que le « polisson de la chanson » aurait adoré entendre résonner guitares, basses et batteries au fort de Tourneville, situé sur les hauteurs du Havre. nécessités de défense Durant les trois premiers siècles de son existence, l’histoire du Havre est intimement liée à celle de son enceinte urbaine, à la fois indispensable corset protecteur en période agitée et frein à son développement lorsque la paix s’instaure durablement. Au gré des nécessités, les fortifications doivent progressivement se dilater pour permettre à une population en pleine croissance de se loger dans des conditions acceptables, à défaut d’être décentes. Au milieu du XIXsiècle, près de 30 000 âmes s’entassent à l’abri des fortifications et depuis une quinzaine d’années déjà des faubourgs se développent à l’extérieur. La situation devient inte...

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
 
 
 
EN KIOSQUE
Patrimoine Normand 106
N°106

Juillet-Août-Septembre 2018

LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS