Patrimoine Normand magazine

Mouton de l'Avranchin, race en péril 23 Mars 2014


Roussins de la Hague et moutons de l`Avranchin, en route pour le pâturage ( Claude Hubert).

Mouton de l'Avranchin, race en péril


  Extrait Patrimoine Normand N°89
Par Stéphane William Gondoin

Un coup de foudre pour cette petite boule de laine, d'où émergent deux yeux charbonneux que n'aurait pas renié la Brigitte Bardot des années 70, voilà ce qui a décidé Stéphanie Maubé à quitter sa vie citadine et à troquer ses escarpins contre une grosse paire de bottes en caoutchouc. Le mouton de l'Avranchin est né au XIXe siècle, du croisement de races autochtones et de béliers anglais. C'est un animal rustique, adapté à la vie au grand air, aux embruns et aux prairies riches. Il présente en outre l'avantage de s'adapter à de multiples terroirs. “ Si on se contente de le gaver en bâtiment ”, explique Stéphanie, “ il fait du mauvais gras. Si on le laisse en revanche s'imprégner du terroir, il donne une chair sublime. ” Malheureusement, la survie de l'espèce est menacée par la faiblesse des effectifs et le manque de brassage génétique. Quelques éleveurs, dont notre bergère, se battent donc avec acharnement pour tenter de la sauver. Sur ses 180 brebis, 20 sont des moutons de l'Avranchin et les autres des roussins de la Hague, une race du Nord-Cotentin, mais dont la survie n'est plus désormais menacée. La viande des agneaux est commercialisée sous l'AOC Prés-salés du Mont Saint-Michel et la laine, autrefois très réputée, sert à développer une ligne de vêtements tricotée localement. Du made in Normandie comme on l'aime, commercialisé sous l'appellation La Cotentine Moderne

Tous les renseignements concernant l'activité de Stéphanie Maubé sur son site Internet www.lacotentinemoderne.fr, illustré de nombreuses photos et de ses propres dessins. 
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

1423-1434, l'héroïque résistance des chevaliers du Mont Saint-Michel

Extrait Patrimoine Normand N°04 Par Georges Bernage Nous allons maintenant aborder les trois niveaux de ce site : l’enceinte confiée aux chevaliers, la ville confiée aux bourgeois et l’abbaye à ceux qui prient. Là sont réunis les trois ordres de l’Europe médiévales et, devant nous, le Mont est en grande partie conservé tel que l’ont vu les pèlerins de la fin du XVe siècle. Nous avons tout d’abord devant nous l’enceinte presqu&r...

Lire cet article

Le Mont Saint-Michel

Extrait Patrimoine Normand N°04 Par Georges Bernage Le Mont Saint-Michel est un miracle. Il l’est sur le plan géologique : énorme roc de granulite ayant subsisté au milieu des eaux. Il l’est par l'importance du lieu de culte : Saint Michel ayant pris là la relève de Bélénos et de Mithra pour devenir le protecteur de la France. Il l’est par son enceinte médiévale presqu'intégralement conservée. Il l’est par son village qui a gardé l'essentiel de sa s...

Lire cet article

Cap de la Hague

Extrait Patrimoine Normand N°03 Par Bernard Paich   A l'étrave de la Normandie, le cap de la Hague fend les flots souvent agités du raz blanchard. Deux petites communes du bout du monde : Saint-Germain-des-Vaux et Auderville. Sur cette dernière le petit port de Goury en est l'extrémité avec son pahre planté sur un rocher au dessus du Raz Blanchard qu'il domine du haut de ses 48 mètres.   Goury. Le cap de la Hague (DR). Il vous reste 25 % de cet article à lire - commander ce...

Lire cet article

Le château fort de Pirou

Extrait Patrimoine Normand N°02 Par Georges Bernage   Tout à fait à l'ouest de la Normandie, entre la Lande de Lessay et la mer, se dressent les murailles du château fort de Pirou. Site trop méconnu de bien des normands et qui, pourtant, est essentiel à découvrir pour trois titres : c'est l'un des castels médiévaux de Normandie parmi les mieux conservés et les plus évocateur, c'est le site d'une légende qui remonterait à l'époque des Vikings et, enfin, ce...

Lire cet article

Granville - La Monaco du Nord

  Extrait Patrimoine Normand N°104 Par Thierry Georges Leprévost   La Restauration monarchique ouvre une ère d’essor économique grâce à une bourgeoisie florissante qui a pris les rênes à la Révolution et prospéré sous l’Empire. Avec cette fois la paix en plus. Des circonstances dont Granville saura tirer parti. Granville, la Monaco du Nord (Photo Benoit CROISY, coll. Service communication - Ville de Granville). Sa création d’une Chambre de Commerce...

Lire cet article

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
 
 
 
EN KIOSQUE
Patrimoine Normand 104
N°104

Janvier-Février-Mars 2018 ABONNEZ-VOUS ! Et profitez d'une offre 
 exceptionnelle 

-40%

4 numéros

24
au lieu de 40,00€

Paiements boutique en ligne


LIBRAIRIE NORMANDE


ÉVÉNEMENTS