Patrimoine normand

 

Les berserkir - La fureur des « guerriers-fauves »

Mardi 30 Juin 2020
Les berserkir - La fureur des « guerriers-fauves »
Matrice en bronze de Torslunda (Suède), datant de l’âge de Vendel (VIe-VIIIe siècle). Le personnage à gauche, armé d’une lance et coiffé d’un casque à cornes, est probablement le dieu Odin. Il est suivi d’un guerrier-fauve. (© Statens historiska museum, Stockholm - https://historiska.se – Photo : auteur non signalé - Sous licence CC BY 2.5 – creativecommons.org - DR)

Extrait du hors-série « Vikings ».
Par Stéphane William Gondoin.

 

Dans la Saga des Ynglingar, premier volet de la célèbre Heimskringla, Snorri Sturluson présente Odin comme un souverain de naguère, particulièrement valeureux au combat et doté de pouvoirs magiques, devenu après sa mort une divinité aux yeux de son peuple.

À la guerre, Odin « paraissait farouche et terrible à ses ennemis, et la raison en était qu’il changeait à sa guise d’apparence et de forme » (trad. F.-X. Dillmann). Sur le champ de bataille, ce chef polymorphe est escorté de personnages redoutables et inquiétants, allant sans cotte de mailles et « furieux comme des chiens ou des loups ; ils mordaient leurs boucliers, et ils étaient forts comme des ours ou des taureaux ; ils tuaient autrui, mais ni le feu ni le fer ne leur faisait de mal. On appelait cela la " fureur des guerriers-fauves " » (trad. F.-X. Dillmann). Le terme exact employé par Snorri est berserksgangr, qui peut se traduire littéralement par « la marche du berserkr » (pl. berserkir). Le néologisme « guerrier-fauve », dû au grand historien des religions Georges Dumézil, et qui s’applique également aux úlfhéðnar (sing. úlfhéðinn), rend bien le côté farouche et bestial de pa...
 

Il vous reste 89 % de cet article à lire.


 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2021
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 Patrimoine normand