Patrimoine Normand magazine

Travailleurs de l'amer, bière made in Normandie 16 Octobre 2015


Travailleurs de l`amer

Travailleurs de l'amer, 
bière made in Normandie (1)


  Extrait Patrimoine Normand N°95
Par Stéphane William Gondoin

Ah ! Que l'on aime la gastronomie normande et cette volonté qui se répand de plus en plus de concevoir des produits artisanaux, imprégnés du terroir qui leur donne le jour. Et s'il est vrai que notre région est davantage réputée pour ses cidres, il ne faut pas oublier non plus que l'on y produisait autrefois un peu partout de la bière. Les Travailleurs de l'amer s'inscrivent dans cette tendance de recherche de l'authenticité. Et ce pour le plus grand bonheur de nos palais.
À l'origine du projet, la volonté d'un homme, David Cosseron. Généalogiste de métier et fasciné par le whisky, il souhaite comprendre comment est distillé le sang vénérable de la terre d'Écosse. Mais pour confectionner de l'eau-de-vie, il faut au préalable apprendre à réaliser... de la bière ! David brasse alors pour sa consommation personnelle, se prend au jeu, participe à des concours, rafle au passage quelques récompenses. Voilà qui le pousse en avant et lui donne l'envie de sauter le pas, de se professionnaliser et de créer une microbrasserie, en novembre 2014.
Sa société est basée à Bretteville-sur-Ay (Manche), face à ces îles Anglo-Normandes où Victor Hugo vécut de longues années en exil.
Les Travailleurs de l'amer lui rendent évidemment un hommage en forme de clin d’œil. La collection se décline en plusieurs références : blonde, blonde de caractère, ambrée, brune. Selon l'inspiration du moment, des séries limitées colonisent les étals de marchands : pale ale, ambrée rouge, blanche, stout... Les étiquettes, ornées de photos de métiers locaux, fleurent bon le Cotentin : mytiliculture, pêche à pied, élevage de moutons... Pour les fêtes de fin d'année, une bière de Noël est prévue, avec également des coffrets cadeaux.
Notre coup de cœur ? La bière ambrée, pour sa belle couleur dorée qui illumine le verre au moindre rayon de soleil, son goût profond avec une pointe d'amertume et sa mousse onctueuse persistante. Et pourquoi pas en accompagnement d'une côtelette d'agneau grillée de pré-salé ? Pour ne rien vous cacher, on a vraiment apprécié !

 
1) L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommer avec modération.

INFORMATIONS PRATIQUES :
Les Travailleurs de l'Amer
10, rue Traversière
50430 Bretteville-sur-Ay
Tél : + 33 (0)6. 61. 16. 45. 29.
Boutique sur place
http://www.universterroir.fr/
 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 95Octobre-Novembre-Décembre 2015)


 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégorie

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
 
 
 
EN KIOSQUE
Patrimoine Normand 105
N°105

Avril-Mai-Juin 2018

LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS