Patrimoine Normand magazine

Le normand fait sa rentrée au lycée ! 19 Aout 2016

1 commentaire

Rémi Pézeril, pionnier en la matière, est linitiateur des cours de normand à Bricquebec

Le normand fait sa rentrée au lycée !


  Extrait Patrimoine Normand N°98
Par Thierry Georges Leprévost

C’est l’événement de l’année pour notre loceis : les bibliothèques de tous les lycées de Normandie seront bientôt pourvues de l’excellent dictionnaire Trésor de la langue normande qui vient d’être enrichi et réédité. Un effet de la réunification et des changements survenus au conseil régional.
Le lycée Auguste-Chevalier de Domfront a ouvert le bal pour et avec ses 360 élèves. Ce n’est pas un hasard si le professeur de latin de l’établissement s’est investi dans le projet. En effet, le normand est une langue romane, issue du latin au même titre que l’italien, l’espagnol ou le français qu’il a largement précédé. Il ne peut donc en aucun cas être du français déformé, comme on l’affirme encore souvent ; à tort, car il a au contraire contribué à enrichir la langue de Malherbe.

 Domfront, Bernard Deniau, vice-président de région chargé des lycées, parmi des élèves en costume

Avec 40 000 mots normands et 38 000 mots français, ce ne sont pas moins de 218 dictionnaires (un par lycée) qui vont ainsi trouver le chemin des CDI de l’ancien duché. La presse régionale, et même nationale a largement relayé l’information, rapprochant notre loceis du sort du breton, du basque, du corse ou de l’alsacien, plus souvent distingués par les médias. Une reconnaissance.
Ce premier pas de géant devra être suivi de beaucoup d’autres, avant de voir se généraliser l’enseignement du normand dans les établissements scolaires. Gageons qu’avant cela, il coulera encore beaucoup d’eau sous le pont de Normandie… Actuellement, seul le collège de Bricbé (Bricquebec) en dispense des cours. Son maire, lui, est toujours opposé à la pose de panneaux bilingues à l’entrée de sa commune.


Dictionnaire langue normande

Trésor de langue normande,
un coffret composé de deux dictionnaires, un français-normand et un normand-français aux éditions Eurocibles (DR).

 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 98Juillet-Août-Septembre 2016)


 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Le musée des Pêcheries de Fécamp ouvre ses portes

Extrait Patrimoine Normand N°104 Par Stéphane William Gondoin...

Lire cet article

La Tapisserie de Bayeux en Angleterre ?

Dans le cadre des travaux du futur musée de la Tapisserie de Bayeux, l'œuvre millénaire pourrait être prêtée aux Britanniques. La ville de Bayeux a rappelé les conditions d’un éventuel prêt de la Tapisserie, qui permettrait - durant la période de travaux - de proposer au public britannique d'admirer la célèbre broderie. Tapisserie de Bayeux (© Louis Paulin). Un prêt envisageable dans le cadre du futur Musée de la Tapisserie de Bayeux   L’évent...

Lire cet article

Le trésor de Berthouville, de l’océan Pacifique à la mer Baltique

Extrait Patrimoine Normand N°104 Par Stéphane William Gondoin Le trésor de Berthouville, dont Michel de Decker vous raconte avec sa verve coutumière les conditions de la découverte dans son Journal de bord de ma Normandie bleue (Patrimoine Normand n°104), est habituellement conservé au département des Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France. Mais certaines pièces avaient subi les outrages du temps et nécessitaient une franche restauration et une...

Lire cet article

Noël à Patrimoine Normand ! Des offres spéciales fêtes pour un abonnement

Nous vous souhaitons de très belles fêtes et une nouvelle année 2018 heureuse et apaisée ! Nous vous avons concocté trois offres spéciales d'abonnement à PATRIMOINE NORMAND pour vos cadeaux de fin d'année, pour vous ou pour vos proches. OFFRE N°1 (abonnement 1 an) : Abonnement SPECIAL Noël - 1 an 22€ au lieu de 40€ - 45% de réduction Abonnement de 1 an pour 4 numéros de PATRIMOINE NORMAND. L’abonnement débutera avec le n°104 (janvier 2018) jusqu’au n...

Lire cet article

En mémoire des fusillés de la Première Guerre mondiale

→ ACTUALITÉ Nécropole nationale des Islettes, où reposent les quatre fusillés de Rarécourt aux côtés de leurs camarades (© SWG). En mémoire des fusillés de la Première Guerre mondiale   Extrait Patrimoine Normand N°101 Par Stéphane William Gondoin Au printemps 1917, le général Robert Nivelle, commandant en chef des armées du nord et de...

Lire cet article

Commentaires :

Laisser un commentaire
  • HARAS LE VIEUX CLOS dit :
    20/8/2016 à 17h 04min

    Je trouve que c'est une excellente idée...Dommage, que M. Le Maire ne joue pas le jeu !!! Savez-vous si l'on peut les acheter sur internet ? Et merci pour vos revues qui sont tout simplement "passionnantes" !

  •  
     
     
     
     
    EN KIOSQUE
    Patrimoine Normand 104
    N°104

    Janvier-Février-Mars 2018 ABONNEZ-VOUS ! Et profitez d'une offre 
     exceptionnelle 

    -40%

    4 numéros

    24
    au lieu de 40,00€

    Paiements boutique en ligne


    LIBRAIRIE NORMANDE


    ÉVÉNEMENTS