Accueil | À PROPOS | CONTACT | NOS AUTEURS | INDEX ARTICLES | ANCIENS NUMEROS | ABONNEMENT | AGENDA | LIBRAIRIE | ACTUALITE  | PUBLICITE |  


 

 
 

 

 



Inscrivez vous à notre Newsletter et recevez régulièrement un point sur toute notre actualité
Drapeau normand

Le sous-marin Vendémiaire retrouvé au large de la Hague
Publié le : Mardi 25 Octobre 2016


abonnement magazine


Découverte du sous-marin vendémiaire

Le Vendémiaire retrouvé


  Extrait Patrimoine Normand N°99
Par Stéphane William Gondoin


Le vendémiaire et son équipage (coll. SWG).

Dans nos numéros 87 et 88 (1), nous avions largement évoqué l’arsenal de Cherbourg et sa spécialisation dans la construction de submersibles. Nous avions par ailleurs expliqué en détail les circonstances tragiques de la perte du Vendémiaire, un sous-marin éperonné par le cuirassé Saint-Louis et instantanément coulé le 8 juin 1912, pendant des manœuvres navales organisées au large du cap de la Hague. Depuis 104 ans, personne n’avait été en mesure de localiser l’épave, transformée en tombeau pour les 24 hommes d’équipage à bord au moment du drame.
Le 10 août dernier, quatre plongeurs du club d’Omonville-la-Rogue, Matthias Dufour, Nicolas Hick, Nicolas Giffaut et Karl Villain, réussissent ce tour de force. Le Vendémiaire gît par 70 mètres de fond, à environ 8 kilomètres des côtes. Les forts courants l’ont, semble-t-il, emmené à la dérive bien loin du point d’impact initial.




Première plongée sur le Vendémiaire par nico50110


L’examen de la coque a révélé que le sous-marin ne s’était pas coupé en deux, comme le laissaient supposer  des témoignages contemporains et comme nous l’avions indiqué nous-mêmes, mais qu’il y a une large brèche devant le kiosque. Une preuve de plus que l’on doit toujours, en matière de recherche historique, faire preuve de la plus grande humilité et admettre que ce que l’on croyait juste auparavant peut se trouver balayé à la lumière d’investigations nouvelles. Bravo donc à ces inventeurs d’épaves, qui ont permis de découvrir le sarcophage de tant de malheureux en faisant progresser nos connaissances.
 
une carte interactive permettant de localiser la plupart des navires coulés au nord-ouest du Cotentin.

Plus d’informations sur leur site internet http://epavesdugrizzly.org/, avec notamment une carte interactive permettant de localiser la plupart des navires coulés au nord-ouest du Cotentin.
 
(1) - Du Nautilus au Vendémiaire. La conquête des fonds marins et la Normandie - Patrimoine Normand n°87.
-  Du Nautilus au Vendémiaire. Le temps des catastrophes (seconde partie)Patrimoine Normand n°88.
 

Retrouvez l'article intégral dans la version papier de Patrimoine Normand
(n° 99Octobre-Novembre-Décembre 2016)


 

 
• Autres articles pouvant vous intéresser :
Impression (s) soleil, lumières d’estuaire au Havre
1 000 ans de Normandie
Un tableau de Courbet passé aux rayons X !
Giverny classé à l'Unesco ?
La maison de Victor Hugo en danger


• Catégorie liée :
actualite


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
J'EN PROFITE !
 
 

Espace Annonceurs

CLIQUEZ ICI

Pour votre sécurité, nous utilisons Paypal, la solution de paiement sécurisée du web, nous acceptons les cartes bancaires ci-dessous.
Pay Pal solution paiement
Livraison sous 48H avec La Poste


Livraison

Réseaux sociaux

  
 

PRATIQUE

PAtrimoine Normand
Les 3 Cours 
14220, Les Moutiers en Cinglais    par courriel
standard : 02 50 08 78 5