Patrimoine Normand magazine

 

L’incroyable destin de la vraie « Dame aux camélias »

Mardi 1 Octobre 2019
L’incroyable destin de la vraie « Dame aux camélias »

La « Dame aux camélias » (© Musée de la Dame aux camélias).


 
Extrait Patrimoine Normand N°111.
Par Virginie Michelland.

Alphonsine Plessis est une étoile filante. Née dans la misère en 1824, elle s’éteint vingt-trois ans plus tard à Paris dans un luxueux appartement. Son histoire aurait pu s’arrêter là, mais les artistes qui l’aimaient lui ont offert une place au firmament. Et la petite Normande est devenue la célèbre « Dame aux camélias ».

 

À une dizaine de kilomètres de sa commune natale, Nonant-le-Pin, Jean-Marie Choulet s’est passionné pour cette héroïne tragique. Des villages de son enfance tourmentée aux plus belles scènes du monde, il retrace la destinée unique de la jeune femme.
 

un musée né presque par hasard

Professeur de lettres au collège de Gacé, et adjoint au maire de la petite ville, Jean-Marie Choulet décide, en 1987, de raconter, par le biais d’un spectacle impliquant des scolaires et de nombreux autres acteurs, l’histoire d’Alphonsine Plessis, qui travailla quelque temps chez un fabricant de parapluies de Gacé.

Delphine, la sœur de l’héroïne, ayant eu des descendants restés au pays, Jean-Marie fait la connaissance de l’arrière-arrière-petite-nièce de la Dame aux camélias. Celle-ci lui remet différents objets personnels de la jeune femme pour agré...

 

Il vous reste 90% de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand
 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

 bas