Patrimoine Normand magazine

 

Catégories liées / 2000 / tous les exemplaires

 

Patrimoine Normand n°36 (décembre 2000-janvier 2001). En kiosque à partir du 30 novembre 2000 - 68 pages. Magazine bimestriel.
Patrimoine Normand n°36 (décembre 2000-janvier 2001). En kiosque à partir du 30 novembre 2000 - 68 pages. Magazine bimestriel.
PATRIMOINE NORMAND N°36

PRIX : 6,00
QUANTITÉ :


ÉDITORIAL

14 octobre 1066. À Hastings (ou plutôt à Senlac), Guillaume de Normandie écrase Harold et son armée, le royaume d’Angleterre passe sous l’autorité de la Normandie. C’est un événement considérable.?La grande île va sortir de son isolement, elle sera dotée d’institutions nouvelles et va se couvrir d’une belle architecture, de la tour de Londres à la cathédrale de Durham. Le duché de Normandie devient l’état anglo-normand, l’un des plus remarquables de son temps. Cette année, le 14 octobre 2000, la bataille d’Hastings a été reconstituée avec des centaines de participants, de manière grandiose. Trois membres de la rédaction étaient présents pour cet événement exceptionnel : Georges Bernage, Erik Groult et Thierry Georges Leprévost.

La richesse de cette culture se retrouve dans ce numéro avec un article sur Hastings mais aussi un autre sur l’époque de Guillaume et surtout sur le château de Caen. Valognes nous présente un ensemble monumental exceptionnel en partie emporté par la dernière guerre. Quant aux vitraux, c’est un patrimoine fragile à protéger et entretenir.

Ce numéro nous amène ainsi à réfléchir sur le patrimoine et son avenir. Alors que les eaux de la Manche et des côtes du Cotentin et des îles sont menacées par une catastrophe écologique, il est flagrant de noter les écarts existants entre ceux qui cherchent par tous les moyens à sauver et faire revivre le patrimoine que nos ancêtres nous ont légué et les intérêts économiques qui semblent s’acharner à le faire disparaître. Mais l’Erika, l’Ievoli Sun et les autres poubelles de baie de Seine et d’ailleurs ne doivent pas décourager la politique de sauvegarde du patrimoine mise en place depuis Mérimée (et même Arcisse de Caumont) au XIXe siècle, grâce à laquelle ce patrimoine survit. Monuments mais aussi environnement et même les aliments que nous mangeons sont un patrimoine à défendre avec acharnement contre vents et marées, il en va de notre survie spirituelle et physique.

Georges Bernage et Isabelle Audinet

 

Ont collaboré à ce numéro : Isabelle Audinet, Georges Bernage, Thierry Georges Leprévost, Jeannine Rouch, Karine Trotel Costedoat, Alexandre Vernon, Catherine Sevestre, Fabienne Leroy, Christian Caïra, Philippe Gazagne, Marie-Claire Passerieu, Christel Lebret, Francine Gautier, Jacques Rivière-Lemaistre, Eric Bruneval, Marie-Hélène Yvoury, Michelle Sheppard.

Voir les autres numéros
Voir les formules d'abonnement


Abonnement Patrimoine Normand

Avis et notes sur cet article :
 
Autres articles pouvant vous intéresser :

 

Version numérique - En kiosque à partir du 30 septembre 2000 (octobre-novembre 2000)
PRIX : 5,95 €
 

 

Version numérique - En kiosque à partir du 30 janvier 2000 (février-mars 2000)
PRIX : 5,95 €
 

 
Voir les autres catégories de la boutique  
 
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 bas