Patrimoine Normand magazine

 

Les pavages médiévaux normands en terre cuite

Jeudi 31 Janvier 2008
Les pavages médiévaux normands en terre cuite

À gauche : envers d’un pavé : encoches réalisées sur l’envers des pavés afin de permettre une meilleure adhérence sur les sols. Ces marques étaient réalisées juste après le premier séchage à l’air libre. ; À droite : pavé à décor de losanges : pavé estampé bicolore à décor à l’engobe représentant un motif géométrique répétitif de deux rangées de losanges. Ce motif a été attribué au XIXe siècle par G. Delarue au blason de la famille de « Meullent, seigneurs de Courseules ». Des exemplaires identiques ont été localisés à l’abbaye aux hommes à Caen ainsi que dans l’ancien prieuré de Deux-Jumeaux dans le Bessin et dans l’abbaye de Montebourg dans la Manche. (Photos Marine Delile © Patrimoine Normand.)


Extrait Patrimoine Normand n°42.
Par Xavier Hourblin.

 

À travers une collection privée d’une grande richesse, constituée d’après la tradition familiale à la fin du XIXe siècle, nous allons examiner quelques uns des plus beaux exemplaires de pavés normands que le Bessin a produit aux cours des XIIe-XIIIe et XIVe siècles. L’éventail des motifs, la qualité des décors et l’exceptionnel état de conservation font de cette collection, un rare témoignage de la spécialisation atteinte par la Normandie dans la production de céramique de pavage au Moyen Âge. Ces représentants de l’art décoratif gothique sont bien sûr à mettre en parallèle avec les collections publiques du Musée de Normandie.

Les carreaux en terre cuite ont été un élément essentiel du décor médiéval aussi bien dans l’architecture civile que religieuse. Par exem­ple dans la salle des gardes de l’ancienne Abbaye-aux-Hommes, dans l’église de la Trinité, toutes deux situées à Caen ou bien encore dans l’ancien prieuré de Deux-Jumeaux dans le Bessin, on trouve des exemplaires de pavés similaires à ceux présentés dans cet article.

Avant que les modes ne passent et que les modifications des édifices contenant ce type de pavement ne les fassent disparaître, les hommes du temps ont laissé exprimer leur talent et leur sens artistique à travers une multitude de décor. Passant des motifs floraux à l’héraldique et de la représentation hu...

 

Il vous reste 91 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
 
 
  
 

 

 
EN KIOSQUE
Patrimoine Normand n°116

N°116
Janvier-Février-Mars 2021

 Et profitez d'une offre 
 exceptionnelle 

-27%

4 numéros

29
au lieu de 40,00€



DERNIERS ARTICLES

hors-séries


LIBRAIRIE NORMANDE

 

ÉVÉNEMENTS

Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

 

Pratique

  • Plan du site - Mentions légales - Publicité
  •  
  • Le magazine Patrimoine Normand
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © Patrimone Normand 2010 - 2020
  •  
  • CONTACT
  • PAR COURRIEL
  • STANDARD : 02 31 79 11 77
  • PATRIMOINE NORMAND
  • LES 3 COURS
  • 14220, LES MOUTIERS-EN-CINGLAIS 
 bas