Patrimoine normand

Droit normand et paysage : l’exemple des colombiers

Jeudi 31 Janvier 2008
Droit normand et paysage : l’exemple des colombiers

Le colombier du château de Crèvecœur s’inscrit dans un autre registre de construction. De section carrée, la bâtisse est constituée de poteaux corniers reposant sur l’angle des sablières. A noter l’étage intermédiaire qui est recouvert de tuiles et de murs de briques sans ouverture.  (Photo Xavier Hourblin © Patrimoine Normand.)


Xavier Hourblin

Extrait Patrimoine Normand n°47
Par Xavier Hourbin.

 

Dans notre introduction sur les règles juridiques propres au paysage normand, nous avions évoqué en quelques lignes le droit de colombier. Nous vous proposons de vous montrer la richesse de la Normandie en ce domaine.

Intérieur du colombier du manoir d'Argouges, dans le Bessin. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand) 

Intérieur du colombier du manoir d'Argouges, dans le Bessin. (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand)

Rappel juridique

La coutume de Normandie précise très strictement les règles de droit portant sur le droit de colombier. C’est tout d’abord un droit seigneurial exclusif ce qui signifie qu’il est uniquement réservé au seigneur et qu’il est rattaché à la terre qu’il possède. Le seigneur était sur ce point dans une situation de monopole que la coutume classe dans les banalités. Le droit de colombier est donc le privilège de construire un site, d’élever et de reproduire des pigeons sur ses terres. Les colombiers ne se rencontrent qu’à proximité des de­meures seigneuriales. La coutume et la jurisprudence, ap­pliquées par le parlement de Normandie, firent du colombier un droit exclusif rattaché à un privilège féodal. Celui-ci était attaché aux seuls plein-fiefs de Haubert. Chaque fief ne pouvait posséder qu’un seul colombier et le seigneur ne pouvait céder sa propriété qu’à condition d’en perdre lui-même la jouissance. L’origine du droit de colombier remonte sans doute au Moyen Âge, car il est relaté avant la rédaction du Très Ancien Coutumier de Norman...

 

Il vous reste 91 % de cet article à lire.


 




Abonnement Patrimoine Normand

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !
Paiements sécurisés
Abonnement Patrimoine Normand

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :

  •  

     
  • PARTENAIRE(S) 

    Abbayes Normandes  France Bleu

NOUS SUIVRE

 Twitter Patrimoine Normand  

PRATIQUE

  • Le magazine PATRIMOINE NORMAND
  • est édité par les éditions Spart
  • Site-web © PATRIMOINE NORMAND - 2011-2022
Patrimoine normand